Avis sur

L'Histoire des 3 Adolf par Alex D. Wolf

Avatar Alex D. Wolf
Critique publiée par le

L'Histoire des 3 Adolf fait partie de ces œuvres un peu comme Maus qui se penchent sur la Seconde Guerre Mondiale, de ses prémices à son dénouement, en forçant davantage sur l'affect que les statistiques. Je ne vois pas comment rajouter à ce que d'autres que moi ont déjà dit et de façon bien plus synthétique que je n'en serais capable, et il est vrai que ce manga captive dès la première page. Il est également très richement documenté, s'appuyant sur des faits réels et vérifiables. Enfin, la rupture entre le dessin assez enfantin de Tezuka et la noirceur du récit s'accordent étonnamment bien.

L'évolution du personnage d'Adolf Kauffman, bien que prévisible, est bien construite : d'abord enfant innocent, il ne tarde pas à s'adapter à son environnement nazi. Dans les deux cas, c'est l'influence du milieu qui parle, il se plie plus ou moins à ce qui est le plus à la mode. Mais par la suite, il sombre de plus en plus dans le mal et la violence, pendant que pléthore d'autres personnages trempent dans un complot démontrant tout le pouvoir, la censure et la brutalité des forces secrètes de tous bords.

L'intrigue n'est pas exempte de défauts, des longueurs par-ci par-là, une propension à la romance avortée (un coup d’œil, le coup de foudre, et ceci à je ne sais combien de reprises, mais bien sûr) et des cliffhangers de fin de chapitre qui sont un atout en magazine mais une lourdeur en volume ; ce n'est pas pour rien qu'ils sont le plus souvent "camouflés" en Occident.

On pourrait arguer que ce n'est qu'une autre de ces innombrables histoires vaguement misérabiliste et moralistes à l'excès qui veulent nous faire un peu plus rentrer dans le crâne que le nazisme c'est mal, vous allez vous aimer les uns les autres bordel de merde, (des)servie par sa longévité et pas toujours très subtile ; pourquoi pas ? En ce qui me concerne, j'ai trouvé ce manga très efficace et pertinent et je le recommande volontiers, en particulier, je le redis, pour le personnage de Kauffman : si vous vous demandez comment des centaines de milliers d'Allemands ont pu tremper dans ce charnier humain, il est un exemple assez parlant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1336 fois
4 apprécient

Autres actions de Alex D. Wolf L'Histoire des 3 Adolf