• SensCritique
  • BD
  • L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48
Couverture L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

(2005)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 5
  2. 10
  3. 12
  4. 57
  5. 90
  6. 110
  7. 104
  8. 38
  9. 13
  10. 9
  • 448
  • 5
  • 32
  • 1

Une bâtisse délabrée, perdue en pleine campagne. Déserte? Pas tant que ça! Trois personnages vont s'y retrouver pour une réunion de famille particulièrement orageuse.Il y a d'abord LE VIEUX : l'oncle TANZAFIO, propriétaire des lieux, que tout le monde croyait mort depuis une éternité. Or ce vieil...

Critiques : avis d'internautes (5)

L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Homme qui ne voulait pas mourir -... par NicoBax

ça faisait un bail que j'avais pas lu d'aventures de Spirou et Fantasio, peu emballé par la nouvelle équipe créative qui a succédé au duo Tome et Janry. Morvan et Munuera avaient repris le flambeau de ceux qui ont sans doute écrit les meilleures pages de la série au tome 47 (l'écolo-naïf "Paris Sous Seine" sorti en 2004), et le moins qu'on puisse dire, c'est que si le dessin était plus...

5
Avatar NicoBax
4
·
Spirou prestissimo

L'Homme qui ne voulait pas mourir est, c'est le moins qu'on puisse dire, un album dynamique. Le ton est donné dès les premières pages : Spirou, à bord d'un Fantacoptère dont on n'avait plus entendu parler depuis des plombes, sauve la vie d'un vieux grincheux verdâtre qu'un camion s'apprêtait à aplatir. Loin d'être reconnaissant, le vieux s'en va sans demander son reste et, pouf, pas de bol,... Lire la critique de L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

4
Avatar Nonivuniconnu
6
Nonivuniconnu ·
Fontaine de jouvence.

Pour avoir relu tous les autres albums du duo au moment où j'écris ces lignes, je peux dire qu'il s'agit là de mon album préféré de cette équipe. Ce qui est bon, c'est que le duo, malgré un trop plein de références aux précédents albums, séduit par le détournement qu'il propose : et si l'oncle était vivant. Alors là, les auteurs partent dans un trip mystico-zombie assez sympa. malheureusement,... Lire la critique de L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Découverte
L'Homme qui ne voulait pas mourir (2005)

Le seul album de Morvan/Munuera qui soit lisible. L'aventure est bonne et plutôt bien structurée. Les références et clins d'œil aux prédécesseurs sont faits intelligemment (Rob-Vel, Franquin, Tome & Janry) contrairement à ce qu'il sera fait dans Aux sources du Z. Le dessin est meilleur pour les décors (lorsqu'il ne s'agit pas purement et simplement de photos - cf. la... Lire la critique de L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

Avatar Muffinman
5
Muffinman ·
Les auteurs qui voulaient y croire

Ces nouveaux auteurs lorgnent trop du côté manga, ceci afin d'attirer un nouveau lectorat. Compréhensible au vu de l'évolution des mœurs. Mais il faut être un véritable adepte de la BD japonaise ou de l'action continuelle pour apprécier à sa juste valeur cet opus. Les personnages sont tout de même mieux croqués que dans leur premier album et le scénario est plus cohérent. Lire l'avis à propos de L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et Fantasio, tome 48

Avatar nicersatz
5
nicersatz ·
Toutes les critiques de la BD L'Homme qui ne voulait pas mourir - Spirou et... (5)