Couverture La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

(1999)

The League of Extraordinary Gentlemen

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 2
  3. 7
  4. 14
  5. 36
  6. 115
  7. 347
  8. 527
  9. 282
  10. 97
  • 1.4K
  • 124
  • 704
  • 16

En vue de défendre l'Angleterre contre les menaces les plus extraordinaires, un agent secret appelé Campion Bond, agissant pour le compte d'un mystérieux Mister M., charge Miss Wilhelmina Murray (l'un des personnages de Dracula) de recruter des individus dotés de talents spéciaux...

Match des critiques
les meilleurs avis
La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1
VS
GENIE !

Dire d'Alan Moore qu'il est le meilleur auteur de Science Fiction du moment est peu de chose. Parce que c'est vrai, et parce que ses oeuvres sont tellement différentes les unes des autres que les contenir dans le seul domaine de la SF serait réducteur. La LXG est donc un autre petit bijou du 9ème Art, écrit par le mystique le plus barbu d'Angleterre, et dessiné avec brio et force détails par Kevin O'Niell. Grosso merdo, on est dans une Angleterre victorienne alternative. A l'initiative des...

8 1
Pilleur d'épaves

Il y a quelque chose qui me dépassera toujours un petit peu, vous savez, c'est quand le petit ado ricain obèse regarde sérieusement son petit camarade malingre avec les boutons et les grosses lunettes et lui demande : "Mais alors, à ton avis, c'est qui le plus fort ? Ragondinman ou Cancrelatman ?"... Déjà, moi, les super-héros, surtout avec des super pouvoirs, ça m'emmerde comme c'est pas permis, mais après, si on fait en plus dans la partouze, ça aide pas à conserver le minuscule brin de... Lire l'avis à propos de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

13 18

Critiques : avis d'internautes (12)

La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Foire de monstres aventureux

La Ligue des gentlemen extraordinaires, c'est une espèce de gigantesque n'importe quoi, une bande de "héros" de littérature du XIXème siècle (Wilhelmina Murray dirigeant Capitaine Némo, Allan Quattermain, Hawley Griffin, Dr Jeckyll alias Mr Hyde...) recruté par un ancêtre de James Bond pour mener une mission secrète pour le compte d'un mystérieux "M." Mais quand le scénariste... Lire la critique de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

19
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·
Critique de La Ligue des gentlemen... par Jben

A la toute fin des années 90, lassé de ses collaborations avec les grands éditeurs qui se terminent toujours mal sur le plan des droits d'auteur, Alan Moore fonde America's Best Comics. La ligue des gentlemen extraordinaires est l'une des premières œuvres, en 12 numéros (ou deux volumes reliés) qu'il publie pour la maison d'édition indépendante nouvellement formée. Et là, je vous demande... Lire la critique de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

5
Avatar Jben
8
Jben ·
Découverte
Critique de La Ligue des gentlemen... par Massil Nanouche

Oeuvre d'Alan Moore relativement intéressante grâce à l'audace narrative qu'elle met en avant. Il nous livre un univers qui ne fait pas dans la dentelle et réunissant des légendes de la littérature anglophone. Si le comics reste assez passionnant pour passer un bon moment, la sensation que l'auteur ne se lâche pas assez est marqué. Son récit ne décolle... Lire l'avis à propos de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

Avatar Massil Nanouche
7
Massil Nanouche ·
Un bon début pour le scénario, le dessin quant à lui n'est pas si bon

Commençons par le dessin de Kevin O'Neil, il faut remarquer que celui-ci ne se concentre que sur ce qui se passe au premier plan. Lorsque il y a des images de foule celui-ci, ne fait pas tant d'efforts que ça. Son style ligne brisée est cependant appréciable et donne un ton à la série dont le tempo est donné par l'héroïne Miss Murray. Je bifurque donc sur le scénario, avec cette ligue composée... Lire la critique de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

Avatar Cabot3
8
Cabot3 ·
L'avis de 666Raziel sur la série (2 tomes)

Il y a des noms d'auteur qui font vendre. Il y a des concepts qui sont en eux mêmes, plutôt vendeurs. Alors lorsqu'un des meilleurs auteurs britanniques se lance dans une idée de crossover déjanté, cela a tout pour aguicher le lecteur. "Déjanté"' est finalement ce qui caractérise au mieux cette série. Je n'ai pas tout lu d'Alan Moore, mais c'est bien la première fois que je le vois se... Lire la critique de La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1

Avatar 666Raziel
6
666Raziel ·
Toutes les critiques du comics La Ligue des gentlemen extraordinaires, tome 1 (12)