Couverture La Nuit

La Nuit

(1976)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 2
  5. 9
  6. 23
  7. 57
  8. 107
  9. 76
  10. 39
  • 319
  • 50
  • 274
  • 1

En 1975, Philippe Druillet perd sa femme Nicole, victime d’un cancer foudroyant. Il exorcise sa peine dans un album au pessimisme assumé, pointant l’absence totale d’échappatoire à l’issue finale. S’ouvrant sur une préface laissant éructer la rage de l’auteur, La Nuit nous décrit un monde en proie...

Critiques : avis d'internautes (6)

La Nuit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Parce que la nuit

Druillet est un genre de génie monstrueux, une bête sauvage et féroce, complètement hors du contrôle de la société, des éditeurs et de lui-même. Il est une chose à la fois polymorphe et foutrement informe, dont les actions défient la raison et dont on sait qu’elle vit uniquement parce qu’elle se débat, peste et maudit contre dieu seul sait quoi. Druillet est un grand malade, dont les rêves...

28 6
Avatar juliendg
8
·
Viscéral, expérience de lecture totale

Il s'agit d'une histoire complète en 1 tome, initialement publiée en 1976, après une sérialisation dans le mensuel Rock & Folk. Elle a été entièrement réalisée par Philippe Druillet, scénario, dessins, couleurs, lettrage, et maquette. Dans un environnement urbain en ruines (quelques années dans un futur non déterminé), une bande de bikers avance, menée par Heinz,... Lire l'avis à propos de La Nuit

4
Avatar Presence
9
Presence ·
Découverte
Tout est dans le titre

Comme Corben, Crumb ou Barry Windor-Smith, ma rencontre avec Druillet s'est faite sur le tard, lorsque je me suis intéressé aux auteurs de la génération me précédant. En premier lieu, j'ai découvert ses couvertures sur les livres de Conan le Barbare. Et j'ai adoré d'emblée ce dessin baroque contrastant avec l'aplat rouge vif du fond, des yeux et de la bouche. C'est énigmatique et terrifiant.... Lire l'avis à propos de La Nuit

6
Avatar Beedou
7
Beedou ·
Vroom Vroom

Druillet a réalisé La Nuit après que sa femme ait été emporté par un cancer. On sent cette ombre planer tout au long de la BD, très pessimiste et nihiliste. Pour le reste, c'est du Druillet et l'on a le droit à des planches complètement psychédéliques, à la construction démentiel avec enchaînement de pages pleines ou actions sur doubles pages. Les lecteurs prêt à ouvrir leur... Lire l'avis à propos de La Nuit

Avatar Barlbatrouk
8
Barlbatrouk ·
Critique de La Nuit par fan_2_mart1

La première bédé de Druillet qu'un pote fana, et un peu chelou ça va sans dire, m'avait fait lire. Et à l'époque comme aujourd'hui, des barres de rire devant le grotesque ultime des dialogues, comme écrits par un grave déficient mental (le nouveau Mad Max qui semble avoir bien puisé ici, c'est du Shakespeare, à côté !). Malgré tout, cette histoire de junkies révolutionnaires qui attaquent un... Lire l'avis à propos de La Nuit

Avatar fan_2_mart1
6
fan_2_mart1 ·
Toutes les critiques de la BD La Nuit (6)