Une histoire sans queue ni tête justifiant du dessin qui casse des bouches

Sur celui la rien à dire, comme d'habitude chez Schuiten et Peeters on part sur une histoire aussi bancale que la tour en question, on ne sais strictement rien du monde dans lequel on évolue, ni quand, ni ou, qu'est-ce que la Tour ? Et comme d'habitude cette fameuse histoire bancale nous amène à admirer des chef d’œuvres d'architectures fantasmagoriques. Le dessin est magnifique et (pas de spoil) le final est blufffant.

Clément_Guiraud
8

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top 10 BD

Le 3 juin 2013

1 j'aime

La Tour - Les Cités obscures, tome 3
Polyvinyle
8

Critique de La Tour - Les Cités obscures, tome 3 par Polyvinyle

Je ne vais pas faire de critique de chaque tome des Cités Obscures, mais je le ferai pour La Tour, qui m'a vraiment plu. Non pas que ne n'aime pas les autres, bien au contraire, mais celui-ci est...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

La Tour - Les Cités obscures, tome 3
-Aymeric
8

Critique de La Tour - Les Cités obscures, tome 3 par Aymeric Kvmikvz

La Tour est le rejeton du couple François Schuiten-Benoît Peeters, appartenant à la collection des Cités Obscures. Giovanni Battista est mainteneur au sein de la Tour, édifice tentaculaire bâti sur...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

3

La Tour - Les Cités obscures, tome 3
JMKRO
10

La Tour de Babylone n'aura pas lieu

Superbe album de Schuiten & Peeters qui vont un peu plus dans le monde absurde de l'imaginaire. On les suit dans leurs délires intellectuels et métaphysiques. On se sent presque des aventuriers, mais...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

2

Camping 2
Clément_Guiraud
10
Camping 2

Du cinéma d'auteur ciselé par une main de maître et... une apologie du marxisme ?

Rien à dire sur Camping, les scénaristes ont (une fois de plus) fait un travail remarquable avec une intrigue profonde, censé, pleine de rebondissement et d'histoires déchirantes. Les personnages...

Lire la critique

il y a 9 ans

19 j'aime

6

La Tour - Les Cités obscures, tome 3
Clément_Guiraud
8

Une histoire sans queue ni tête justifiant du dessin qui casse des bouches

Sur celui la rien à dire, comme d'habitude chez Schuiten et Peeters on part sur une histoire aussi bancale que la tour en question, on ne sais strictement rien du monde dans lequel on évolue, ni...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime