Couverture Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

(2004)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 0
  2. 0
  3. 6
  4. 5
  5. 20
  6. 41
  7. 37
  8. 7
  9. 1
  10. 2
  • 119
  • 0
  • 11
  • 1

PostsLe Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (4)

Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un fil à la patte...

Pour cette nouvelle histoire, on retrouve Cailleteau au scénario : celui-ci n'est pas forcément original mais il nous plonge dans une mystérieuse ambiance du type "La momie". La fondation Aquablue aide en effet de nombreux projets et cette recherche archéologique fait partie de son mécénat. Mais l'objet des recherches est entouré de mystère et Nao a de plus en plus l'impression que l'on s'est...

Avatar Apostille
6
·
En l'occurence, le "baisé", c'est le lecteur...

Arrivé à ces deux tomes (10 & 11) je me suis posé la question : Reste-t-il encore un rapport avec le principe de base de la série ? Il reste bien sûr le personnage principal, Nao, qui, supplémentairement au vilain coup de crayon de ses nouveaux auteurs, passe ici par une phase de momification du plus moche effet. L'impression générale reste que "l'idée" (qui se veut probablement "géniale")... Lire la critique de Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

Avatar giuscescu
4
giuscescu ·
Tetlaan

Nouveau cycle et nouveau dessinateur pour le 10e tome d'Aquablue. Après Olivier Vatine et Ciro Tota c'est au tour de Siro de peindre le destin de Nao. Destination Tetlaan pour une découverte archéologique et une malédiction. Un scénario simple mais efficace, un coup de jeune pour le dessin. Lecture plaisante sans prise de tête. Lire la critique de Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

Avatar Pierre-Yves Gouiffes
7
Pierre-Yves Gouiffes ·
Critique de Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10 par Marco

Critique valable pour le tome 10 et le tome 11. Encore une fois, une histoire loin d'Aquablue. C'est un poil plus intéressant que le cycle précédent mais souffre des mêmes travers. Et la fin est franchement facile je trouve... c'est risible en fait. Lire la critique de Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10

Avatar Marco
5
Marco ·
Toutes les critiques de la BD Le Baiser d'Arakh - Aquablue, tome 10 (4)
Vous pourriez également aimer...