Couverture Le Chien qui louche

Le Chien qui louche

12345678910
Quand ?
6.4
  1. 0
  2. 1
  3. 10
  4. 19
  5. 79
  6. 200
  7. 184
  8. 77
  9. 10
  10. 6
  • 586
  • 15
  • 77
  • 3

Fabien, surveillant au Louvre, aime son métier. Depuis quelques semaines, il aime aussi Mathilde. Celle-ci vient présenter son ami à sa famille dans la vaste maison de campagne près d’Angers. Non sans appréhension : le clan Benion est un peu "particulier". Après le dîner, on veut "montrer un truc"...

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Chien qui louche
VS
Critique de Le Chien qui louche par belzaran

Etant un fervent et régulier visiteur du Louvre, j’aime lire la collection qui y est consacré chez Futuropolis en partenariat avec les instances du Musée. Faisant appel à de (très) grands noms de la bande-dessinée, cela reste hélas souvent des œuvres de commande où les bédéastes peinent à pleinement s’accomplir. J’avais confiance en Etienne Davodeau. Ce dernier aborde le point de vue d’un gardien de musée… Le tout pèse quand même 134 pages. Fabien est donc agent de surveillance au Louvre....

2
Et une louche d’eau à la bouche, une !

Je déchire le papier, et voilà que je découvre le dernier Davodeau. En voilà une idée qu’elle est bonne, merci Papa Noel ! Le bandeau annonce la couleur : « « Le nouveau DAVODEAU ! Après « LES IGNORANTS », LE LOUVRE ! ». Bon, c’est un peu suspect, on verra bien. Déjà, c’est un bel objet, cartonné, avec un papier de qualité, comme savent le faire les Editions Futuropolis. Sur le plan technique et visuel, c’est de la même qualité que Les Ignorants, voire au-dessus : c’est tout simplement... Lire l'avis à propos de Le Chien qui louche

18 5

Critiques : avis d'internautes (26)

Le Chien qui louche
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Décevant

C'est bien la première fois que je suis déçue par un Davodeau ! Autant "le chien qui louche" est intéressant graphiquement (représentation des statues, en particulier), autant le reste m'a laissée sceptique. Je trouve le scénario tiré par les cheveux, et Davodeau, qui fait d'habitude dans la nuance, force le trait, en particulier sur les personnages des "beaux-frères" du héros, à ce niveau là,... Lire l'avis à propos de Le Chien qui louche

4
Avatar bavmorda
6
bavmorda ·
La déception

Si 2014 signifie qu’on ne peut plus acheter un album d’Etienne Davodeau les yeux fermés, je dis NON ! Renseignement pris, il s’avère que le Chien qui louche est, en quelque sorte, un album de commande du Musée du Louvre à l’auteur (dans le cadre d’une collection en collaboration avec Futuropolis), et malheureusement ça se sent. Bien sûr ça n’est pas « mauvais », ça reste du Davodeau, mais... Lire l'avis à propos de Le Chien qui louche

2
Avatar Vikler
5
Vikler ·
Critique de Le Chien qui louche par nolhane

Le chien qui louche fait partie de la collection du Louvre chez Futuropolis. Loin des récits engagés de son auteur Etienne Davodeau, le ton est ici des plus léger. Fabien est un agent de surveillance au Louvre. Lorsque son amie Mathilde décide d'aller le présenter à sa famille en campagne, la famille Benion va faire un drôle d'accueil au nouveau venu dans la famille. La famille Benion est... Lire l'avis à propos de Le Chien qui louche

Avatar nolhane
6
nolhane ·
Critique de Le Chien qui louche par jerome60

Fabien est dans l’embarras. Cet agent de surveillance au musée du Louvre vient de faire la connaissance de sa belle famille, des marchands de meubles d’Angers un poil franchouillards. Après un repas quelque peu écourté, les frères de sa petite amie Mathilde lui exhibent une croûte peinte par leur arrière grand-père et lui demandent si cette toile mérite d’être accrochée au Louvre. N’osant pas... Lire la critique de Le Chien qui louche

5 3
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
Découverte
Tableau d'apprenti

Fabien est trop gentil. Trop gentil pour insister auprès de Mathilde pour qu'ils vivent enfin ensemble après tant d'années. Trop gentil aussi pour relever les blagues lourdaudes de ses beaux-frères sur son métier de gardien au musée du Louvre. Beaucoup, beaucoup trop gentil également pour oser dire à sa belle-famille que la peinture du "chien qui louche" de leur aïeul est une croûte sans nom... Lire l'avis à propos de Le Chien qui louche

Avatar Le  Fléau
6
Le Fléau ·
Toutes les critiques de la BD Le Chien qui louche (26)