Avis sur

Le Fils d'Astérix - Astérix, tome 27 par Gambetta

Avatar Gambetta
Critique publiée par le

L'honneur d'un homme bafoué. Un dieu bon et généreux, transformé en une idole obscène et foulée au pied. Une vaste communauté de fidèles (lecteurs), méprisés, volés, honteusement trahis par la cupidité et l'appât du gain. Le saint homme poignardé dans le dos par l'ami de toujours pour quelques pièces.
Parfois, lorsque vraiment la rancoeur me dévore et que j'en perds toute morale, j'en viens à regretter que mon dieu Goscinny soit mort si tôt, quand son judas Uderzo sévit toujours, pour le plus grand malheur de la bande dessinée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 545 fois
6 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Gambetta Le Fils d'Astérix - Astérix, tome 27