Un premier tome déjà addictif !

Avis sur Les Carnets de l'apothicaire

Avatar Vampilou
Critique publiée par le

Pour tout vous dire, je ne savais pas réellement à quoi m’attendre, ni dans quoi je mettais les pieds, donc ce fut une découverte totale et pour le coup, une très agréable surprise d’être si immédiatement happée. Pour être honnête, de base, ce n’était clairement pas mon univers de prédilection, sur un fond plutôt historique, bien que les faits ne soient peut-être pas tout à fait réels, ce que je ne pourrai pas dire, tant ce n’est pas mon domaine. Néanmoins, nous évoluons dans le monde d’une cours impériale, avec ses codes très particuliers et son quotidien pour le moins atypique, où règnent servantes, courtisanes, eunuques et beaucoup d’autres éléments propres à cet environnement. Et je dois dire que très rapidement, c’est absolument passionnant, dès que les premières lignes se dessinent, on se rend compte que les apparences fastueuses, cachent de lourds secrets et des manigances tout aussi dangereuses. Personne ne se fait de cadeau, il n’y a pas de réelles amitiés, simplement des opportunités, de prendre la place de l’autre, quitte à avoir recours au pire, pour monter les échelons, manipulations, meurtres et empoisonnements, seront au rendez-vous. C’est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de Mao-Mao, apprentie apothicaire, jusqu’à ce qu’elle se fasse enlever et vendre comme servante au palais où commence pour elle, une vie bien loin de ses ambitions. Assez simple en apparence, j’ai adoré l’histoire que nous conte Itsuki Nanao, très rapidement, elle devient absolument addictive, on entre dans les méandres des secrets de cours, le doute plane constamment, une ambiance pesante nous saisit, comme s’il fallait se méfier de tous. L’intrigue prend vraiment du corps au fil des pages, même si les évènements évoluent peu dans le temps, il se passe beaucoup de chose, c’est extrêmement riche, notamment dans la mise en place du quotidien de ce palais et de ses protagonistes. J’ai beaucoup aimé cette jeune héroïne, propulsée dans ce monde qui n’est pas le sien, elle pourrait baisser les bras, pourtant, ce n’est jamais le cas, toujours enjouée, voire un peu folle sur les bords, elle est extrêmement attendrissante. On se laisse totalement prendre par ses péripéties, par sa curiosité, qui va la mener dans de bien drôles situations, qui pourront être dangereuses, mais également la clé pour peut-être s’épanouir un peu plus dans ce cadre très strict et particulier. Totalement immergés dans les illustrations absolument sublimes de Nekokurage, nous découvrons une aventure merveilleuse, magnifique par de nombreux aspects, bien que très sombres par d’autres et parfois même délicieusement poétiques, c’est un véritable régal.

En bref : Un premier tome extrêmement savoureux, qui nous plonge dans un univers historique passionnant, où les secrets de cours et les manipulations seront au centre d’une intrigue menée de main de maître, qui nous tient en haleine jusqu’au bout, pour nous livrer un récit parfois assez sombre, nuancé par de vrais moments de légèreté !

Avis complet sur le blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 16 fois
1 apprécie

Autres actions de Vampilou Les Carnets de l'apothicaire