Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

L’unique personne qui t’accompagne toute ta vie, c’est toi-même*

Avis sur Les Équinoxes

Avatar Gritchh
Critique publiée par le

Cyril Pedrosa ne raconte pas seulement des histoires ; il nous les fait ressentir. Bien qu’il se rapproche de ses précédents romans graphiques (Trois Ombres et Portugal, déjà excellents), Les équinoxes est une œuvre magistrale dont les émotions constituent l’intrigue.

Nous sommes seuls. Nous vivons en famille, parmi nos amis, ou au moins en société, mais nous sommes des individus. Chacun de nous est unique et doit trouver sa place parmi les hommes et les femmes qui l’entourent. Nous devons également faire face aux difficultés de la vie, familiales, professionnelles, de santé, qui seront d’autant plus lourdes que nous sommes isolés et qui risquent d’exacerber notre solitude. La société doit nous aider à faire face à ces difficultés mais elle crée également les conditions de l’isolement avec l’augmentation des familles séparées, les emplois qui disparaissent ou partent à l’autre bout de la France, les smartphones qui nous coupent de notre environnement immédiat.

Tout ceci, Cyril Pedrosa nous le fait ressentir avec beaucoup de subtilité, en croisant une année de vie de plusieurs personnages. Il y ajoute, au début de chaque saison, une brève séquence sur les déboires d’un petit personnage (un adolescent préhistorique ?), lui aussi seul et parfois en bout de course. Les dessins, les peintures de Pedrosa sont magnifiques, à couper le souffle, et nous sommes immergés peu à peu dans une ambiance très mélancolique.

Comment l’Homme peut-il faire face à ces insurmontables problèmes existentiels ? Ce livre de 330 pages contient la réponse. D’une part, l’auteur tisse peu à peu un réseau de fils, aussi fins que ceux d’une araignée, reliant les personnages. Ces fils, fragiles, à peine visibles, sont ceux qui sous-tendent et finalement constituent notre société humaine. D’autre part, rien n’est jamais figé puisque le monde est en perpétuel mouvement, tout évolue sans cesse, comme nous le rappelle le cycle des saisons. Enfin, une force relie les hommes, dans le temps et l’espace, qu’ils soient croyants ou athées, et les transcende. Vous la connaissez déjà (puisque vous êtes un membre actif de Sens Critique !) mais la lecture des Equinoxes vous permettra d’avoir l’émotion de la redécouvrir.

  • « Rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne toute ta vie, c’est toi-même ! Sois vivant dans tout ce que tu fais. » (Pablo Picasso)
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 854 fois
27 apprécient

Gritchh a ajouté cette bd à 15 listes Les Équinoxes

Autres actions de Gritchh Les Équinoxes