Vil1 um1, bon ch1

Avis sur Nou3

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Hésitant à me lancer ou non à la lecture de Grant Morrison, mon libraire m'a invité à lire Nou3, one-shoot qu'il m'a décrit comme étant "le meilleur travail de Morrison bien que ne ressemblant en rien à ce qu'il fait normalement". C'est donc prendre un risque que de lire l'oeuvre hors-norme d'un auteur hors-norme ... Mais je m'y attèle et je parie donc sur la qualité de l'histoire.

Et là, c'est le choc ! L'histoire, qui raconte la survit d'animaux-soldat-cyborg saura toucher le plus dur d'entre nous. Une véritable empathie se ressent avec ses animaux, si proche et si éloigné de nous et de nos vices. Pourtant le discours n'est jamais tout blanc ou tout noir, ainsi, le but n'est pas de faire du mal volontairement à ses animaux, mais d'arrêter une vie de soldat en les éliminant, en théorie, en douceur. Ce projet n'a été créé que pour mettre fin aux morts humains à la guerre. Le but, clairement humaniste, nous fais cependant relativiser la beauté de cet idéal et nourrira le débat philosophique : peut on tuer des animaux à la place des humains ? Peut on créer des machines de guerres biologique ? Ou s'arrête l'élevage neutre et la cruauté envers nos "frères inférieurs" loin de l'être totalement. Car si ils savent parler légèrement dans Nou3, avec un langage enfantin qui émeut le lecteur, ces animaux gardent surtout leur esprit animal, des pensés simples : affections pour leur maitre, volonté de protéger les hommes, survivre avant tout ...
Nou3 est une histoire rapide, qui ne l'est pratiquement jamais trop (seul le combat contre 4 m'a paru trop long), on regrettera cependant le manque de développement sur le professeur à l'origine du projet Nou3 et sur Roseannie, celle qui a formé ce chien, ce chat et ce lapin.

La joyeuse petite bande émeut vraiment le lecteur, il faut dire que la mise en page de Frank Quitely y est pour beaucoup, ce type réfléchit la pagination comme peu d'auteur, un vrai dynamisme nait de ces pages et sa qualité visuelle est naturellement au-dessus de la moyenne. C'est un plaisir que de lire cette BD.
Les nuances entre bien et mal étant toujours dur à voir avec un œil manichéen, on peut trouver (comme c'est mon cas) que c'est plutôt une qualité, les hommes ne sont pas naturellement mauvais, et nos fins ne le sont pas non plus, mais les moyens que nous mettons en œuvre sont parfois critiquable. Heureusement, certaines personnes sont prêt à sacrifier jusqu'à leur vie par intégrité, pour honorer ce qu'il trouve être juste.

Pour des raisons graphiques, narrative, scénaristique, artistique, philosophique et empathique, je ne peux que recommander chaudement la lecture de cette histoire. Certainement un des meilleurs One-shoot des années 2000.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 575 fois
3 apprécient

mavhoc a ajouté ce comics à 2 listes Nou3

  • Bd
    Cover Mes comics par moi(s)

    Mes comics par moi(s)

    Fan de BD et de comics depuis toujours, j'ai cependant longuement profité des magazines et des prêts en bibliothèques, depuis...

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs comics sans super-héros

    Les meilleurs comics sans super-héros

    Avec : Asterios Polyp, Maus : L'Intégrale, Scott Pilgrim's Precious Little Life - Scott Pilgrim, tome 1, Nou3,

Autres actions de mavhoc Nou3