Couverture Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

Critiques de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

BD franco-belge de et (1976)

  • 1
  • 2

Les adieux à l'humour.

"Obélix et compagnie" est le dernier album entièrement écrit par Goscinny. Il a une tonalité toute particulière, plus grave qu'auparavant, même le graphisme d'Uderzo est moins rond, plus heurté, tendant vers le réalisme. C'est pour moi le meilleur de tous, et aussi le moins drôle. Non que je croie à une prémonition chez Goscinny de sa mort prochaine, il s'agit plutôt de la mort d'un monde où... Lire l'avis à propos de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

175 65
Avatar -Piero-
10
-Piero- ·

Le capitalisme expliqué aux nuls (ou l'argent ne fait pas le bonheur)!

Riche, très riche ce 23ème opus du lutin malin! Nous sommes en 1976 et la France commence à faire son deuil des "Trente Glorieuses". Au revoir la croissance, bonjour la crise! C'est l'apparition dans les médias d'hommes à face de cul peu sexy et austères : les économistes! Sur un plan plus personnel, Goscinny pas réputé pour être un homme d'argent, voit d'un oeil amusé l'arrivée dans le monde de... Lire l'avis à propos de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

30 6
Avatar Kowalski
9
Kowalski ·

Hé hé hé

Obélix monte sa petite entreprise d'exploitation de menhirs et les vend à prix d'or à un Romain frais émoulue de son école d'administration. Le village devient fou avec l'introduction de l'argent, le langage se désagrège en même temps que les déjeuners d'affaires pullulent et les Romains ne savent plus quoi faire de ces obscures cailloux. Pas le meilleur album de la saga des Gaulois, mais de... Lire l'avis à propos de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

12
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·

-- Le MEILLEUR Astérix --

Pour moi ce livre est une merveille, le meilleur Astérix Ce n'est que bien plus tard que j'ai découvert qu'en plus d'être une excellente explication du monde de l'économie, Caius Saugrenus le jeune ambitieux était en fait Jacques Chirac... en version jeune. Les Astérix (comme pour beaucoup de gens) ce sont les premières B.D. que j'ai lu (pour pas dire livres) et ce qui est formidable avec... Lire la critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

5
Avatar Catalarem
9
Catalarem ·

Le capitalisme à la Gauloise

Un album d'Astérix plutôt sympathique qui a le chic de se concentrer sur son plus fidèle acolyte qu'est Obélix. Astérix est donc relégué au second plan même s'il restera le détonateur de la solution qui rapportera la paix au village avec l'aide de Panoramix le druide. Goscinny décide de s'attaquer au capitalisme à travers cet album et de se moquer à la fois des Romains et des Gaulois à travers... Lire la critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

4
Avatar batman1985
6
batman1985 ·

"DV TRAVAIL POVR NOS ESCLAVES"

- Malentendus : "Je représente l'ensemble de l'industrie du menhir romain, et je ne peux pas accepter une décision qui risque de priver de travail toute une catégorie de travailleurs." - Jules César : "Mais ce sont des esclaves !" - Malentendus : "Justement ! le travail est le seul droit que possède l'esclave ; on ne peut pas lui enlever ce droit !" Lire la critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

6
Avatar Miamiwa
8
Miamiwa ·

Critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23 par ngc111

Appuyé par un scénario original, ce 23e tome d'Astérix... dont le titre commence par Obélix se révèle une bonne surprise. Les auteurs s'amusent à singer l'économie actuelle dans cette période de l'antiquité, donnant lieu à des gags, des déformations de langage et des scènes plutôt cocasses. Et puis voir l'ambition briller dans les yeux d'Obélix, voir César empiler les menhirs et faire face à des... Lire l'avis à propos de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

4
Avatar ngc111
7
ngc111 ·

Critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23 par samizo_kouhei

Une brillante satire du capitalisme, qui fait irruption dans le village gaulois sous les traits d'un jeune Jacques Chirac (même si la caricature a délibérement été plus évasive que d'habitude chez Uderzo). Lire la critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

3
Avatar samizo_kouhei
9
samizo_kouhei ·

Quand l'appât du gain peut détruire ton enfance

Obélix et Compagnie fait partie de ces Astérix qui amènent une réflexion un peu plus profonde que les autres BD de la saga. César, comme à son habitude, cherche une énième solution pour neutraliser ce fameux village de gaulois réfractaires. (On me pardonnera la citation.) Mais cette fois-ci, un personnage abject vient lui suggérer une idée : les vaincre par l'appât du gain.... Lire la critique de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

Avatar StoneOfChaos
9
StoneOfChaos ·

objectif thunes

Replonger en enfance avec cet album, un de mes préférés est un vrai plaisir, Obélix vends du rêve quand il est aussi tétu et crédule, reconverti en magnat du menhir. Ce domaine des dieux bis, est un peu moins efficace mais l'humour est assez présent. Les romains perdent à leur propre jeu d'argent, et le calme relatif du petit village et menacé. Critique sociale un peu facile sur la complexité... Lire l'avis à propos de Obélix et Compagnie - Astérix, tome 23

Avatar Molloch
8
Molloch ·
  • 1
  • 2