Spirou confiné...

Avis sur Pacific Palace - Une aventure de Spirou et...

Avatar julit lesmots
Critique publiée par le

Sorti en plein confinement, en mai dernier, dans l’hebdomadaire « Spirou » sous le titre « intrigues au Pacific Palace », cette première version du scénario traîne depuis vingt-cinq ans dans les tiroirs de son auteur, jusqu’au jour où il a l’idée de faire de Spirou le personnage principal de l’aventure. 

Le fait d’introduire Fantasio, donne une touche humoristique très plaisante. Pour créer le personnage du président Korda, Durieux s’est inspiré à la fois de Nicolae Ceausescu, dictateur roumain déchu en 1989, et de Jean-Claude Duvalier, Bébé Doc, tyran haïtien, venu se réfugier dans un hôtel en France après sa chute en 1986. Avec la fille de Korda, Elena, il ajoute la dose de romantisme au récit.

L’hôtel lui-même apparaît comme un personnage principal avec ses murs témoins de tout ce qu’ils ont vu, où les couloirs résonnent des pas de ceux qui les ont arpenté.

Le scénario est dense, sans temps morts, permettant une lecture agréable. Les personnages sont très réalistes et ont un goût très actuel, avec la reprise du contexte actuel ainsi que certains faits historiques. On ne peut s’empêcher de penser à ces dictateurs « amis » de le France…

Spirou entre les mains de Durieux, se dévoile amoureux, et plein d’humour au côté d’un Fantasio loufoque mais attachant.

Le dénouement est assez intéressant également et apporte une certaine réflexion et des interrogations… Mais pour les connaître, il vous faudra découvrir cet opus… 

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 354 fois
2 apprécient

Autres actions de julit lesmots Pacific Palace - Une aventure de Spirou et Fantasio, tome 18