Avis sur

Préludes & Nocturnes - Sandman, tome 1 par Fiddler

Avatar Fiddler
Critique publiée par le

Oeuvre extraordinaire et unique, elle est impossible à résumer de par sa complexité et sa richesse (je laisse amazon pour celà ;-) )
Extraordinairement écrite, à ne lire qu'en anglais, elle puise sa force dans la culture littéraire anglaise et les mythes de toutes cultures.
Preuve de sa force et de son caractère unique, on compare à Sandman mais Sandman n'est comparé à rien d'autres. Neil Gaiman a amené dans Sandman une culture et des références qui ne sont pas dans le comics mais dans la littérature, ouvrant ainsi vers d'autres horizons que ceux de la JLA.
Il y a eu un avant et un après Sandman. Un univers unique et fort, faits de dieux, d'oubliés, d'immortels et d'elfes, de Marco Polo à Shakespeare. Vertigo a bien eu du mal à se remettre du départ des Endless et c'est toujours avec joie que l'on rouvre les pages un instant délaissées...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 284 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fiddler Préludes & Nocturnes - Sandman, tome 1