👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Mais c'est quoi cette petite télé qui sort de ton ...

Putain, Vaughan, t'es un véritable petit enfoiré
Déjà 4 tomes d'un excellence quasi outrageuse.

Bon , je l'avoue , j'ai voulu chipoter sur le 3 en te mettant un 8 mais je pense que c'était de la jalousie.
Bah oui, je l'admets : je suis jaloux de ton talent.
Moi aussi , je gribouille dans mon coin et j'ai des obsessions assez proches des tiennes notamment sur tout ce qui concerne la filiation et dieu sait qu'il y a de quoi dire mais là franchement tu pousses le bouchon un peu loin.

Tu veux quoi ? Qu'après avoir lu ce tome , je me mette à déprimer devant la médiocrité de mes propres histoires ?
Déjà , tu va arrêter avec tes ouvertures de folies.
Y en a marre.
Tu nous avais déjà mis sur le cul avec celle du tome 1 et tu recommences avec celle du 4 en poussant le vice en la montrant comme une réponse à la 1 .. Conceptuel, intelligent .. Elle est ou la corde ?
Tu continues tes personnages toujours aussi attachants et surtout terriblement humains avec leur petite médiocrité ( Alana qui s'évade de sa vie en se droguant et Marko qui est tenté d'aller voir ailleurs par manque ...)
D'ailleurs , Marko , quel personnage. Il est vibrant d'humanité. Ses coups de gueule, ses hésitations, l'attachement qu'il a à sa femme et à sa fille , ça pourrait être moi en moins beau.

Si encore tu délaissais ton histoire principale pour essentiellement te consacrer à tes personnages.
Mais, même pas.
Celle-ci prend même de l'ampleur et s'avère toujours aussi imprévisible : Trahison, complot, mort, naissance , rébellion et alliance.
Tout y passe avec en prime , un cliffhanger final (et on pourrait dire la même chose de chaque cliff de fin de chapitre) qui te donne qu'une seule envie : avoir le prochain tome entre les mains.

Et en plus, tu arrives même à me faire rire. Tu veux vraiment ma mort ?

Alors bien sur, pour me rassurer , je vais dire que par moment, le choix d'Hazel comme narratrice pour commenter certains passages n'est pas toujours adéquat (et enlève un peu de naturel à l'ensemble) et que même si au bout de 4 tomes , je commence à m'y habituer ( surtout grâce à ses sublimes couvertures), je ne suis pas forcement un adorateur de Fiona Staples.
Et pourtant, je vais être contradictoire, je ne vois absolument personne d'autre pour dessiner cette série (l'irréalité de son dessin est le contre poids parfait à la réalité des personnages de Vaughan. )

En vrai , je déconne.
C'est pour des gens comme toi que j'aime la BD.
C'est grâce à toi que je rigole quand j'entends parfois que la bd, ce n'est que pour les gamins ou pour des adultes qui ont trop la flemme de lire de "vrais" romans.
Je me dis que tous ces connard n'auront jamais la chance de te lire et c’est bien fait pour eux.

Vaughan, je t'adore.

Stephane_Hob_Ga
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les meilleures BD de 2015, Les meilleurs comics de 2015 et Les Tops 1 des Tops Bds année par année

il y a 7 ans

64 j'aime

20 commentaires

Saga, tome 4
Romain_Bouvet
10
Saga, tome 4

Une famille formidable !

Plus les tomes de ce space-opéra passent, plus on se dit que Brian K. Vaughan ne peut nous emmener plus loin dans la qualité, dans le plaisir, dans l’extraordinaire. Chaque tome est un voyage...

Lire la critique

il y a 7 ans

8 j'aime

Saga, tome 4
Gendar
8
Saga, tome 4

Critique de Saga, tome 4 par Gendar

BKV et Staples continuent avec talent leur histoire, mais j'ai trouvé qu'on avait un peu moins de choses consistantes à se mettre sous la dent. Ne vous y trompez, j'ai malgré tout dévoré ce 4ème tome...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Saga, tome 4
retardeness
8
Saga, tome 4

Critique de Saga, tome 4 par retardeness

Ouvrez ce quatrième tome, parcourez les deux premières planches, et vous avez compris dans quoi vous vous (ré) embarquez. Allez je ne répète pas ce que j'ai déjà dis trois fois, mais cette Saga me...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

Ceux qui restent - Les Vieux Fourneaux, tome 1
Stephane_Hob_Ga
8

La pire génération de l'histoire de l'humanité

Je ne suis pas forcement un adorateur des scénarios de Lupano. Il fait partie de ces scénaristes qui m'enchantent autant qu'ils me déçoivent. Donc se lancer sur une de ses séries , c'est toujours...

Lire la critique

il y a 8 ans

41 j'aime

2

Amarillo - Blacksad, tome 5
Stephane_Hob_Ga
6

Un jaune de l'espoir un peu délavé.

Blacksad fait partie de ces séries qu'on attend avec une impatience plus ou moins importante. Elle s'est démarquée, dès le premier tome, par le dessin de Guarnido , transfuge de Disney qui maîtrise...

Lire la critique

il y a 8 ans

32 j'aime

8