Critique du premier vrai Franquin.

Avis sur Spirou et les Héritiers - Spirou et Fantasio,...

Avatar Alexis Dix-Sept
Critique publiée par le

J'ai rédigé ceci en le lisant.

T.4 Les Héritiers.

Dès la première case, le ton est donné, le registre comique prédominera, teinté de la plus grande des ironies envers le personnage de Fantasio, surtout. Don pour l'ellipse. Mais cette description vient vite être contrebalancée par son génie, il invente rapidement le Fantacoptère. Peu après, introduction du très machinal et mystérieux Roulebille.

Puis, au 3/4 de l'album, intervient la magie, subrepticement, comme à la toute fin d'un spectacle aux nombreux autres tours : l'apparition fantasmée du Marsupilami, déterminant dans l'obtention du convoité héritage. La pleine page (numéro 57) invite à la réflexion ; nous y voyons Fantasio, d'abord (à gauche) et Spirou, à la recherche du légendaire animal, lui les ayant déjà apprivoisés du haut de sa jungle Palombienne.

La fin est ouverte, et nous ne pouvons déjà nous contenir à l'idée de retrouver le fameux "marsupial".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 18 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexis Dix-Sept Spirou et les Héritiers - Spirou et Fantasio, tome 4