Spirou et les héritiers (1951-52)

Avis sur Spirou et les Héritiers - Spirou et Fantasio,...

Avatar Muffinman
Critique publiée par le

Après un bref retour de Jijé ("Les Hommes-grenouilles"), Franquin devient incontestablement (jusqu’en 1968) le maître de SPIROU & FANTASIO. Il reprend le thème de l’héritage déjà abordé dans l’histoire du même nom, mais il y ajoute cette fois une bonne touche de fantaisie tout en accentuant l’aspect aventurier du récit. Pour ce faire, il crée deux personnages fondamentaux : Zantafio, l’antithèse de son cousin Fantasio et le Marsupilami, animal improbable qu’il va sans cesse développer au cours des années et au fur et à mesure des aventures de nos héros.
Cet album marque chez Franquin le début d’une course créative sans fin, comme s’il était le premier chapitre d’une épopée ininterrompue jusqu’au début des années 1960. Il faut dire que la politique éditoriale de Dupuis à l’époque imposait que SPIROU soit constamment présent dans les pages de son journal, sans la moindre interruption. Ce qui contribue certainement aujourd’hui, avec le recul, à donner cette sensation de continuité assez unique aux albums de SPIROU & FANTASIO de la décennie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 254 fois
Aucun vote pour le moment

Muffinman a ajouté cette bd à 2 listes Spirou et les Héritiers - Spirou et Fantasio, tome 4

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs albums de Spirou

    Les meilleurs albums de Spirou

    Avec : Le Repaire de la murène - Spirou et Fantasio, tome 9, La Mauvaise Tête - Spirou et Fantasio, tome 8, Le Prisonnier du bouddha - Spirou et Fantasio, tome 14, Le Nid des marsupilamis - Spirou et Fantasio, tome 12,

  • Bd
    Cover Spirou, Fantasio, Spip... et les autres

    Spirou, Fantasio, Spip... et les autres

    QUIZ : Dans l'image ci-dessus, trouvez Gaston Lagaffe. - .Il n'y a rien à gagner, c'est pour le plaisir. 10 = chef-d’œuvre 9 =...

Autres actions de Muffinman Spirou et les Héritiers - Spirou et Fantasio, tome 4