Un premier essai avec des fulgurances et des ratés

Avis sur Symposium

Avatar Cabot3
Critique publiée par le

Tout d'abord le dessin de cette œuvre est très joli, plutôt en rondeur et rend très bien en monochrome.

Le thème abordé et le lieu de l’œuvre laissait présager un fort potentiel érotique, quoiqu'il en soit ce choix de lieu n'était pas une mauvaise idée.
L’œuvre est portée par son personnage, une femme forte et libérée Gabrielle qui a aussi ses failles/défauts (comme le moment où son initiative sexuelle est refoulée), ce personnage est réussi.
L’œuvre a même un propos qu'elle a cependant décrédibilisé avec cette fameuse page 47 que l'on préfère ne pas voir.
Les situations sexuelles pour la plupart sont bien amenées et pour celles-ci cela monte bien en pression. Cependant l'auteur est un peu disert sur ces relations parfois, ce qui peut frustrer la plupart du temps, toutefois cela n'empêche pas celui-ci de réussir une bonne suggestion suivi d'une coupe scénaristique.

L’œuvre est donc un bon premier essai avec une bonne dose d'érotisme, dommage que quitte à montrer l'auteur n'aille pas plus loin. En tout cas pour moi cela reste un auteur à suivre avec impatience.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Cabot3 Symposium