Safarififi

Avis sur Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2

Avatar BoldBoy
Critique publiée par le

Tintin troque son chapka contre un casque colonial et s'en va-t-en guerre au Congo d'où il nous rapporte un reportage édifiant, même aujourd'hui. Rappelons que ce tome paru pour la première fois en 1931 et qu'alors les mœurs n'étaient pas encore ce qu'elles sont. Faut-il pardonner pour autant ? Non. Je pense comme beaucoup qu'il faut surtout essayer de ne pas s'attarder sur les apparences.

Hergé nous livre avec ce tome 2 une vision fantasmée d'un exotisme exacerbé, celui d'une Afrique sous-développée que l'homme blanc tout puissant vient délivrer de l'ignorance et de la pauvreté. Tintin rabaisse constamment les "noirs" soit physiquement (la scène de la locomotive) soit mentalement (Tintin sorcier) et créer une véritable hécatombe dans la faune Congolaise. Très bien.

Maintenant, pensons autrement.

Et si Tintin n'était que le réceptacle personnifié de la haine d'antan ? Et si Hergé avait voulu faire de Tintin un anti-héros en lui affligeant toutes les tares du colonialisme pour mieux les dénoncer ? Et si le véritable héros c'était Milou ? Mais si, rappelez vous p.38 : Tintin tire sur un éléphant et son fidèle compagnon, la figure grave, balance qu'il déteste ce genre de carnage. Et si finalement Milou était la bonne conscience d'Hergé ?

Baliverne ou vérité, nous n'en saurons jamais rien. J'aime à penser qu'en voulant non seulement rabaisser les Africains mais aussi tuer l'image que beaucoup de personnes d'alors se faisait de l'Afrique, que ce jusqu'au boutisme malsain (voir le nombre d'espèces en voie de disparition après le passage de Tintin) ne soit en réalité qu'un moyen de caricaturer l'homme blanc et d'accuser tout ses méfaits sur une population pourtant serviable et accueillante au possible. Certains évoqueront la proximité d'Hergé avec son chef antisémite et à ceux-là je leur répondrais que rien n'empêche de dépeindre la mal pour mieux le dénoncer. Mais peut-être aussi que Tintin au Congo est un tome niais transcrivant la vision biaisée d'un jeune homme qui n'a jamais mis le pied en dehors de sa Belgique natale, fut-il raciste.

J'ai fais mon choix.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 395 fois
10 apprécient · 4 n'apprécient pas

BoldBoy a ajouté cette bd à 1 liste Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2

  • Bd
    Couverture Rubrique-À-Brac : L'Intégrale

    Bandes Dessinées : mes critiques

    Avec : Rubrique-À-Brac : L'Intégrale, Tintin et les Picaros - Les Aventures de Tintin, tome 23, Vol 714 pour Sydney - Les Aventures de Tintin, tome 22, Les Bijoux de la Castafiore - Les Aventures de Tintin, tome 21,

Autres actions de BoldBoy Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2