Qui est la fille aux pattes d'oiseau?

Avis sur Tsugumi Project, tome 1

Avatar Etagère imaginaire
Critique publiée par le

Démarrant rarement une nouvelle série avant sa clôture (j'évite les longues séries Manga), je me suis néanmoins laissé tenter par ce Tsugumi project à la couverture très réussie et intrigante. A lire l'interview de fin de volume il semble que ce soit une création originale en première édition chez Ki-oon, ce qui confirme le poids du marché français dans le Manga: si des auteurs hexagonaux commencent à être traduits au Japon (après l'expérience malheureuse de Jean Giraud avec Taniguchi sur ICARE), des orientaux font le choix de publications hors de leur pays d'origine. Tsugumi a beaucoup d'atouts, à commencer par son originalité, avec un concept post-apo classique (une arme terrifiante doit être ramenée du Japon dévasté par un commando après deux-cent ans d'une guerre nucléaire) qui vire très vite au survival avec un univers peuplé de créatures mystérieuses, à commencer par cette jeune fille aux pattes d'oiseau. Cela aurait pu être totalement WTF mais dans un univers graphique sombre, fouillé, ça passe totalement. L'auteur dont c'est un des premiers manga solo reconnaît son perfectionnisme qui se voit sur des planches de cité dévastée et réoccupée par la nature. C'est beau, très beau et ce premier volume se lit avec grand plaisir comme une mise en place d'une série que l'on imagine relativement courte. Tsugumi project apporte suffisamment d'originalité pour donner envie de continuer et constitue une réussite pour cette introduction.

Lire sur le blog:
https://etagereimaginaire.wordpress.com/2019/08/24/sushi-baggles-13-2

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
4 apprécient

Autres actions de Etagère imaginaire Tsugumi Project, tome 1