Avatar cinematraque

Critiques de cinematraque

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Amer et doux

Prix du premier film au Festival de Los Angeles en 2012, Alda et Maria de Pocas Pascoal dresse le portrait d’un exil douloureux, celui de deux sœurs fuyant leur Angola natal pour rejoindre Lisbonne. Précédé d’une très belle rumeur critique au Festival de Locarno, le film déçoit d’abord, avant d’enthousiasmer dans sa deuxième partie. Début des années 1980 : à la suite de l’indépendance de... Lire l'avis à propos de Alda et Maria

Avatar cinematraque
5
cinematraque ·
Bande-annonce
5.6

Le cinéma est un sport de combat !

Jean-Paul Civeyrac est un cinéaste discret ; son travail – pourtant respecté – n’a jamais vraiment fait la Une de la presse cinéma, et c’est bien triste. Sans doute faut-il y voir une marque de modestie de la part du cinéaste, qui correspond mal aux objectifs économiques d’une presse passablement sinistrée. D’autres réalisateurs en marge, tels que Bruno Dumont ou Jean-Charles Hue, sont bien... Lire la critique de Mon amie Victoria

Avatar cinematraque
8
cinematraque ·
Bande-annonce
7.4

Retour sur The Newsroom, chef-d’oeuvre inconnu

En trois saisons, The Newsroom s’est imposée comme l’une des meilleures séries de ces dernières années, pourtant les éloges sont bien peu nombreux. The Newsroom met en scène la rédaction de News Night, l’émission d’actualités d’une chaine de télévision américaine, autour de la figure puissante (et parfois tyrannique) de son présentateur, Will McAvoy. Après quelques années de routine... Lire la critique de The Newsroom

2
Avatar cinematraque
10
cinematraque ·
Bande-annonce
5.5

Un nanar dangereux pour la santé mentale?

Je me souviens avoir été interpellé, il y a quelques années, à la lecture d’une interview de Quentin Tarantino qui, pour décrire Death Proof, parlait de masturbation. Il expliquait avoir voulu construire son film comme tel, usant et abusant d’éléments excitants (bonne musique, jolies filles, suspense, méchant etc.) pour arriver à « l’orgasme final ». Cette notion d’orgasme final vaut également... Lire l'avis à propos de La Famille Bélier

65 8
Avatar cinematraque
2
cinematraque ·
Bande-annonce
5.9

6-5. 30-0.

Au début de l’affrontement, le jeune Stéphane (34 ans), qui n’en est pas à son coup d’essai, semble confiant. Après quelques courts métrages remarqués et un documentaire sur de jeunes tennismen, le réalisateur français semble prêt, physiquement, à relever un nouveau défi. Un premier long métrage, ce n’est jamais évident. Mais le réalisateur entame bien la rencontre. Il dirige ses comédiens avec... Lire la critique de Terre battue

3
Avatar cinematraque
5
cinematraque ·
7.1

Charpentier !

Néo Twin Peaks parodique et loufoque, la série de Bruno Dumont, P’tit Quinquin, est une petite merveille. Ses quatre épisodes de 50 minutes chacun (La Bête humaine, au Cœur du Mal, Le Diable en perchonne, et Allah Akbar) racontent l’histoire burlesque d’une enquête policière autour de crimes improbables dans un village côtier du Boulonnais, ainsi que celle de P’tit Quinquin, faux voyou... Lire l'avis à propos de P'tit Quinquin

3
Avatar cinematraque
10
cinematraque ·
Bande-annonce
5.4

Fukushima, The Musical !

A la manière de certains grands cinéastes, Kiyoshi Kurosawa affronte la conjoncture financière du cinéma de son pays avec pragmatisme. Son cinéma a du mal à trouver un public de masse et, tout naturellement, il doit adapter ses fantasmes à la réalité économique. Si Takashi Miike tire son épingle du jeu en jouant la surenchère, Kurosawa n’est pas connu – pour l’instant – pour son sens de... Lire la critique de Seventh Code

1
Avatar cinematraque
5
cinematraque ·
7.3

Minnie, Moskowitz et moi, et moi et moi !

Elle travaille dans un musée d’art moderne et vit richement. Il est voiturier, porte une moustache, boit de la bière et mâche des hot-dog la bouche ouverte. Minnie et Moskowitz n’ont rien en commun, si ce n’est leur passion pour Humphrey Bogart. Cette passion commune, c’est peut-être celle du désir, que chacun recherche en l’autre, ou au cinéma. Bogey, c’est le pouvoir fantasmagorique du 7e art.... Lire l'avis à propos de Minnie et Moskowitz (Ainsi va l'amour)

1
Avatar cinematraque
10
cinematraque ·
Bande-annonce
7.5

American Psycho à la sauce BFM TV !

Je vous vois, les marketeux du cinéma, à essayer de vendre Night Call comme un spin off de Drive. Et vas-y que je te traduis un titre anglais (Nightcrawler, en l’occurrence) par un autre titre anglais (quand cette abomination cessera-t-elle ?) qui se trouve également être, par pure coïncidence, le nom de la chanson phare de la BO du film de Winding Refn ; et vas-y que je te mets « par les... Lire la critique de Night Call

33 12
Avatar cinematraque
5
cinematraque ·
Bande-annonce
7.7

The Knick : Sublime chavirement aux faux airs de naufrage

l fallait un sacré coup de chance pour qu’un projet pareil rencontre le réalisateur le plus à même d’en faire une série d’exception. Portée par le désir d’HBO de renouveler entièrement sa petite sœur Cinémax, The Knick est l’œuvre étonnante de deux scénaristes, Jack Amiel et Michael Begler, qui se sont sorti les doigts du cul après plusieurs scénarios de comédies romantiques justement oubliés... Lire l'avis à propos de The Knick

4
Avatar cinematraque
10
cinematraque ·