Caricatural

Avis sur 187 : Code meurtre

Avatar Michael Oudin
Critique publiée par le

Film de 1987 avec en vedette Samuel L. Jackson dans le rôle d’un professeur du lycée d’un ghetto.
Enseignant en sciences, l’enseignant est gravement blessé par un élève.
15 mois après, il est envoyé comme remplaçant dans un lycée pourri.

Un constat : le film a mal vieilli.
Le scénario est mince et prévisible.

Le spectateur assiste surtout à une succession de clichés :
- Le lycée délabré.
- Les professeurs dépressifs.
- Le proviseur et l’administration qui ferment les yeux.
- La salle de cours dans un préfabriqué.
- Les élèves plus débiles les uns que les autres.
- Le méchant latino.
- La gentille élève qui veut sortir de sa condition.
- L’amourette mièvre.
- Le professeur qui fini par péter les plombs.

La fin est grand-guignolesque.

A voir pour Samuel L. Jackson

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 86 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Michael Oudin 187 : Code meurtre