Un duo unique

Avis sur Adieu ma concubine

Avatar Süssixa
Critique publiée par le

Adieu ma concubine pourrait se découper en mille morceaux avec lesquelles on pourrait créer mille histoires. Ce film nous dresse un portrait particulier, celui de la Chine d'avant la seconde guerre mondiale. La pauvreté et l'ascension de personnages par le biais de l'art, au prix de grands sacrifices. Nous avons le portrait et une critique de la société chinoise vis à vis des artistes et du système répressif, mais il ne faut pas oublier la formidable performance de Douzi et Shitou qui dans leurs rôle vont nous montrer jusqu'où l'art peut-il partie de la vie et posséder un Homme. Il transpire sans cesse dans ce film, l'angoisse que l'opéra soit stoppé, et c'est une lutte finalement pour préserver celui-ci que Douzi donnera toute sa force. La subtilité des différentes relations entre les personnages interroge sur de nombreux aspects et c'est là tout l'art de Chen Kaige, le réalisateur de ce film incroyable, ce presque documentaire puisqu'il reprend le travail de l'illustre chanteur d'Opéra Mei Lanfang ( 1894 - 1961 )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 413 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Süssixa Adieu ma concubine