Ressusciter un mythe n'est pas toujours bon et pourtant...

Avis sur Albator, corsaire de l'espace

Avatar FredIK
Critique publiée par le

Chaque fois c'est la même chose. Un remake/reboot bref un personnage lié à notre enfance est porté à l'écran utilisant la fibre nostalgique des geeks pour coeur de cible.
Ce film donc ne s'adresse pas aux enfants mais aux adultes qui ont connu Albator dans les années 80.
Et là comme d'habitude on retrouve les mêmes "bashing", qui disent que l'oeuvre est trahie.
Je n'attends plus grand chose de ces sorties nostalgiques.
Alors j'essaie de garder un oeil critique en gardant à l'esprit que la pression n'est pas facile pour les auteurs.
Et au final non je ne suis pas déçu, je m'attendais à bien pire et ce qui m'a surprit c'est qu'ils aient réussi à faire un film assez cohérent avec des contraintes très différentes et difficiles.
Avant tout servir les "Fans" en exploitant les symboles les clins d'oeil aux animes des 80's. Cela reste assez respectueux et c'est je pense le plus dure. Maintenant il faut capter aussi un nouveau publique, l'animation est très belle, propre et efficace. La liberté sur les personnages n'est pas hors de propos et sert l'intrigue.
Tout en respectant l'oeuvre il faut créer une histoire avec tout l'héritage du passé... c'est là que beaucoup se facheront... Et bien moi je trouve qu'ils se sont inspirés de pleins de détails des différentes séries pour recréer une autre histoire. Mais voilà peut être on t'il voulu en faire trop. On a en effet l'impression que cela part dans tout les sens et que certaines choses sont vites expédiées pour ne pas dire inexpliquées. Mais bon on est quand même loin du remake de Conan en 2011. J'aurais aimé beaucoup de chose mais je sais aussi que le père Noël n'existe pas et ce film s'en sort bien. Mais cette non prise de risque dans le scénario laisera un coté fade à l'histoire.
Alors oui ce n'est pas un chef d'oeuvre mais après tout Albator ne l'a jamais prétendu même s'il recèle dans les séries différents niveaux de lecture qui le distingue de Goldorak à yeux.
Le scénario a de très bon passage, de bonnes idées pas assez exploitées et d'autres moins bons.
Les poncifs à la sauce jeux vidéos sont bien présents et l'on reconnaitra le style de narration japonnais assez famillier pour les joueurs de J-RPG...
A final ouiiiiii ce n'est pas génial, mais j'ai quand même passé un bon moment et l'anime n'est pas dépourvu d'intéret. J'attends comme beaucoup la version longue, car en occident 15min ont été coupé ceci expliquant peut-être le coté décousu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
1 apprécie

Autres actions de FredIK Albator, corsaire de l'espace