L'Horreur a un visage. Il...

Avis sur Apocalypse Now

Avatar Matt  Fox
Critique publiée par le

Apocalypse Now est un de ses films miraculés par leur production chaotique et un tournage légendaire et en devient plus qu'un film culte, un pur chef d'oeuvre cinématographique, l'un des meilleurs films de tous les temps.
Probablement le meilleur film de guerre américain, je sais que beaucoup, beaucoup d'autres gens ont dit du bien sur ce film mythique. Photographie parfaite, mise en scène sublime, scènes mythiques (Wagner et sa chevauchée, les hélicoptères, le surf, les bunnies, le dernier pont halluciné), musique dantesque (Rolling Stones et flûtes mystiques au programme), un scénario certes assez simple mais grandement mis en valeur via les personnages tous aussi attachants, direction d'acteurs grandiose, et plans absolument somptueux, sans compter un montage en oeuvre d'art...
Bref, c'est l'un des rares films où je me suis laissé transporter, et une fois qu'on se laisse allé dans Apocalypse Now, il n'y a pas de chemin retour. Les 2h30 passent super vite, et ce film de guerre lorgne facilement vers un voyage métaphysique et halluciné sur la violence et la folie de l'homme, voire la vie en général, tellement il brasse d'idées...
En gros, on passe délicieusement d'un simple film de guerre sympa à une fin extraordinaire où on est carrément dans un trip hallucinatoire exceptionnel, un film expérimental dément incroyable.
En plus d'être épique et démesuré, Apocalypse Now se targue d'avoir eu 2 Golden Globes, la Palme d'Or co- détenu avec le Tambour en 1979, et un Coppola au sommet de sa gloire.
Marlon Brando dans son dernier grand rôle, et en plus d'être peu parleur et dans l'obscurité, il joue alors tout sur ses silences et son charisme animal absolument épatant, tandis que Robert Duvall décroche le plus beau rôle de sa carrière en colonel fou de surf, ultra- énergique et hilarant, ainsi que Charlie Sheen, même s'il n'est pas le plus convaincant, obtient lui- aussi le sommet de sa carrière avec ce film avec un rôle aussi tendu que complexe en capitaine Willard.

Apocalypse Now est un mythe, un cap, un roc, une montagne pour tout cinéphile. Un immense voyage intense, bouleversant, immersif, et tout simplement époustouflant. Mais là où c'est presque triste en finissant ce film, c'est qu'on sent aussi le chant d'un signe : Apocalypse Now, comme certains autres films de cette période très intéressante (fin des 70's- début des 80's), explore en apothéose les confins de leur réflexion au cinéma. Cependant, on sent aussi la fin glorieuse du Nouvel Hollywood et le début des blockbusters à tout- va, délaissant les grands auteurs aux grands films pour de gros produits marketés à mort faits par des auteurs qui n'ont aucune marge de manoeuvre.
Coppola l'a dit, le "Napoléon" du cinéma voulait avec Apocalypse Now faire le plus grand film de guerre de tous les temps. Et il l'a fait. Mais trop fort, trop grand, trop coûteux, trop tout, Apocalypse Now symbolise aussi la fin de ce Nouvel Hollywood qui a trop grossi, qui va trop loin et n'arrive plus à continuer à faire des succès commerciaux. Et qui s'achèvera avec fracas dans les premières années des 80's. United Artists en fera les frais avec la Porte du Paradis de Cimino, Coppola scellera définitivement son destin avec Coup de Coeur.

Apocalypse Now peut donc être le témoignage encore poignant et vivant d'une époque révolue, celle du Nouvel Hollywood tant fantasmé des années 60/70, où des films gigantesques pouvait être conçus juste avec une vision artistique, fait par des auteurs voulant changer le monde. Apocalypse Now a eu cet effet incroyable, mais malgré l'ambiance morose de nos jours, l'étoile de ce film ne s'éteindra jamais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 22 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Matt Fox Apocalypse Now