13 janvier 2015 - Les dossiers extraordinaires de Pierre Bellemare n°1313 - "Houston on a un pépin"

Avis sur Apollo 13

Avatar Walllou
Critique publiée par le

Cap Canaveral – Floride - Il est 13h....13 ! Oui Mesdames et Messieurs, … 13h13 minutes lorsque décolle enfin la fusée Saturn V le 11 avril 1970, soit une heure et 13 minutes après l'heure de midi.
La mission Apollo Numéro 13 vient d'être lancée Mesdames et Messieurs.

Quelques minutes seulement après le décollage, l'équipage ainsi que la cellule de contrôle constatent l'arrêt inexpliqué du moteur central Mesdames et Messieurs.
Cette panne est probablement due aux violentes vibrations engendrées par l'énorme pression dynamique de la phase de décollage Mesdames et Messieurs.
La surprise est grande car Saturn V a bien sur passée avec succès tous les tests durant les phases d'essais qui ont même validé la capacité de l'énorme lanceur à arracher du sol et placer en orbite des masses totales pouvant aller jusqu'à 113 tonnes, un record en 1973.
Tout à fait exactement 100 et 13 tonnes ... en 1960 oui 13 Mesdames et Messieurs.

Les calculs réalisés par Houston indiquent fort heureusement que les 1 + 3, toujours 1 et 3, soit la totalité des 4 moteurs auxiliaires sont intacts, et permettent à la fusée à condition d'en augmenter légèrement la durée d'utilisation de dépasser le point d'orbite et donc de poursuivre sa mission de 100 + 300, soit 400000 km.
100 + 300, 1 et 3. Oui encore et toujours exactement ce chiffre 13.

C'est à ce moment que cette affaire nous fait franchir le cap de l'étrange Mesdames et Messieurs car ces faits, ces chiffres et données, donnés, puis vérifiés et ; corroborés par la Nasa elle même ... sont tous bien absolument exacts !!!

E ils le resteront à tout jamais Mesdames et Messieurs !

Cependant ils ne sont que peccadilles au regard de ceux bien plus étranges encore qui vont suivre...
En effet deux jours plus tard, plus précisément à 21h07 le soir du 13..

avril 1970, heure du centre de commande de la Nasa, qui est situé à Houston, une ville du Texas, en plein cœur des Etats Unis d'Amérique le 13 avril 1970 ce 13, la mission bascule.
Une forte explosion ébranle soudainement la capsule. Soudaine. Terrible TERRIBLE explosion !...








Il s'agit de l'un des deux, Mesdames et Messieurs, réservoirs d'oxygène du module de service Apollo.








Les dégâts sont considérables, un quart du vaisseau est anéanti.
Anéanti à rien le circuit électrique principal B qui alimente les piles à combustible 1 et 3 qui est dorénavant hors service. Piles à combustible aux chiffres maudits : 1 et 3 , ces piles qui produisent l'eau potable pour les astronautes.. De même qu'elles assurent la production d'électricité du vaisseau. Oui, TOUTE !

La production d'électricité.

L'équipage principal, composé du Commandant de bord le Capt. James A. Lovell, Jr., du pilote du module de commande John L. Swigert, Jr., et du pilote du module lunaire Fred W. Haise, doit de toute urgence et dans des conditions terribles se réfugier dans le module lunaire Aquarius  qui n'est prévu que pour une utilisation limitée à 2 personnes durant de courtes missions d'exploration lunaire... mais à 2 personnes seulement Mesdames et Messieurs ; 3 moins 1 personne... une fois de plus ce terrible chiffre 13 !

Le travail admirable des équipes au sol de la Nasa permettra de ramener l'ensemble de l'équipage sain et sauf sur Terre pour une issu heureuse à cette fabuleuse histoire extraordinaire. Mais cette étonnante histoire ne s'achèvera pas avant d'avoir pu vous conseiller le bon film de Ron Howard qui, avec ses bons acteurs et ses bons trucages est une bonne et assez fidèle reconstitution de la mission de sauvetage qui s'en suivra.

Cette Mission et ce film sont devenus par la suite fierté pour tout le peuple américain.
Mais ils constituent dorénavant pour nous un nouveau Dossier 13 extraordinaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 718 fois
8 apprécient

Walllou a ajouté ce film à 1 liste Apollo 13

  • Films
    Cover Autres top films

    Autres top films

    Avec : Star Trek Into Darkness, Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?, There Will Be Blood, La Guerre du feu,

Autres actions de Walllou Apollo 13