The Room.

Avis sur Appartement 1303

Avatar Otakiron
Critique publiée par le

Appartement 1303 est un film fragile et maladroit. Ce n'est pas un bon film, mais il ne faut pas lui jeter la pierre trop hâtivement pour autant.
En fait, la raison pour laquelle j'ai été séduit par ce dernier, c'est cette forte impression d'y voir les éléments du jeu Silent Hill 4 (The Room), en l'occurrence l'appartement en question. C'est troublant car l'architecture y est particulièrement ressemblante, et l'esprit ambiant similaire. Et d'autres clés comme les prises de vues dans le judas de la porte, le côté appartement lugubre forcément, l'apparente innocence comme voisine de pallier, le chiffre aussi "1303", ça fait très Silent Hill tout ça.
Bon après je ne me suis pas documenté sur le film pour savoir s'il y a eu des inspirations, ça ne m'étonnerait pas pour le coup, le cas échéant, ce sont de drôles de coïncidences. Je suis évidemment rentré immédiatement dans le film, vouant un culte à Silent Hill, comme certains d'entre-vous le savent.

Mais ce n'est pas tout.

C'est la première fois depuis très longtemps que je me suis senti réellement mal à l'aise devant mon écran, sans réelle raison finalement sinon par la photo, presque apeuré par les apparitions brutales. Pourtant il m'en faut beaucoup généralement, les films ou jeux d'horreurs faisant partie de mes divertissements principaux. J'en raffole, et suis donc rodé par la chose. Mais j'ai quand même eu le sang glacé par l'ambiance latente du titre. Etonnant, allez savoir.

Puis j'ai été envouté par le charme de Eriko, actrice principale, qui a peut-être tendance à se tourner systématiquement de la même façon lorsqu'il y a une apparition un peu facile dans son dos, typiquement c'est ce schéma là à chaque fois: les yeux grands ouverts, de côté, puis la tête qui se tourne évidemment très lentement, la bouche qui panique, le choc etc. Et ce pendant tout le film. Quelle idée d'aller enquêter sur un appartement aux moeurs morbides aussi. Mais sans ça, son rôle lui va plutôt bien. Puis le cachet global un peu "old school" qui se dégage du film a aussi son charme. Sans compter les relations mère-filles, assez dérangeantes.

Malheureusement, le scénario tient difficilement la route, manque affreusement d'explications supplémentaires (nous ne sommes pas dans la tête des scénaristes, forcément, pas mal de choses peuvent échapper), et parfois même un manque de cohérence.

Mais le pire finalement dans tout ça, c'est le potentiel gâché parce qu'au final on n'y croit pas vraiment, à l'histoire. Il y avait pourtant là de quoi faire un bon thriller passionnant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 641 fois
3 apprécient

Otakiron a ajouté ce film à 1 liste Appartement 1303

Autres actions de Otakiron Appartement 1303