"Je ne m'attendais à rien, et je suis quand même déçu."

Avis sur Arès

Avatar Gerbax
Critique publiée par le

Me voilà bien attristé. Je n'avais en Arès que de très menues attentes, sachant que je n'ai vu le film que aujourd'hui, un an après sa sortie en salle, et l'on peut constater que ce petit film de SF n'a pas vraiment marqué les mémoires, surtout après ce rouleau-compresseur que fut le Valérian de Besson, sensé montrer au monde que la science-fiction française peut être de qualité (j'ai bien dit "sensé" parce ce que dans les faits...). Je m'attendais certes à un film avec un petit budget, mais avec une gueule, qui essaierai d'en mettre plein les yeux, qui tenterai d'en faire le plus possible avec le peu qu'il a, un film qui donne un coup de pied dans la fourmilière pour montrer que l'on peut faire de la bonne science-fiction d'anticipation en France,même avec peu. Mais personne n'a l'air d'avoir penser le film ainsi dans la production, qui ressemble malheureusement à beaucoup de films "estampillés Europa corp.", alors que c'est Gaumont.
Le film paraît bien fade, avec sa mise en scène aussi fixe que bateau, ne voulant tirer son épingle du jeu qu'en jouant sur le contemplatif, avec le travail des plans d'ensemble nous montrant une France futuriste et désolée, mais l'absence de moyen fait que l'on se retrouve juste avec des plans poussiéreux et remplis de fumée, ce qui est certes raccord avec l'univers du film, mais fait plus cache misère qu'autre chose, sans compter que la plupart des incrustations sont plutôt foirées, faisant penser aux effets spéciaux de mauvaises webséries tentant de ressembler au Visiteur du Futur. Le film joue aussi la carte des néons colorés, qui servent à faire joli et n'apportent rien de plus, alors que l'univers pourrait se prêter à ça (des couleurs opposées pour les firmes pharmaceutiques et pour les protagonistes ? C'est simple mais ça marche.). Les seules variantes arrivent lors des combats, malheureusement filmés tout de cut et complètement illisible, malgré l'aspect nette de l'aspect net de l'image, ne faisant penser qu'à un mauvais DTvideo. Les acteurs ne sont pas exceptionnels, mais surtout très inégaux, avec un "gentil" et un "méchant" beaucoup trop monolithiques, contrebalançant avec les jeunes actrices jouant les deux filles, crédibles juste comme il faut, ou encore avec le personnage de Myosotis.
Le scénario fait un parallèle certes simplet et assez naïf, mais efficace, avec les lobbys pharmaceutiques actuels, nous amenant à réfléchir, mais il est construit de manière beaucoup trop pauvre pour tenir à peine une heure vingt, le rendant parfois chient comme la mort. C'est bien dommage pour si court.
Ma note est déjà faible, mais je ne mettrai pas moins, car je veux d'autre films de SF français, mais pitié, remontez le niveau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Gerbax a ajouté ce film à 1 liste Arès

  • Films
    Cover La vidéothèque d'Alexandrie

    La vidéothèque d'Alexandrie

    J'aime les disques, les cassettes, les bobines, et je trouve bien plus sympa de chercher un film à la main sur une étagère que...

Autres actions de Gerbax Arès