Avis sur

Arrietty, le petit monde des chapardeurs par Eric31

Avatar Eric31
Critique publiée par le

Arrietty, le petit monde des chapardeurs est un film d'animation japonais du studio Ghibli réalisé par Hiromasa Yonebayashi, écrit par Hayao Miyazaki d'après le roman de fantasy, Les Chapardeurs (The Borrowers), de Mary Norton (publié a partir de 1952... déjà adapté pour le petit écran en 1973 (par Walter C. Miller) et 1992 (par John Henderson) sous le titre The Borrowers suivie de The Return of the Borrowers en 1993... et sur le grand écran en 1996, par Gavin Scott & John Kamps sous le titre Le Petit Monde des Borrowers, un film réalisé par Peter Hewitt avec pour acteurs principaux John Goodman, Jim Broadbent, Célia Imrie, Flora Newbigin (Arrietty), Tom Felton et Hugh Laurie...
Sortie au Japon le 17 juillet 20101 et en France le 12 janvier 2011... Arrietty, le petit monde des chapardeurs s'inpire très librement du roman en mettant en scéne une histoire d’amitié entre une jeune petite (15 cm) Chapardeuse de 14 ans, qui se prénomme Arrietty, qui vit avec son père et sa mère dans une maison de fortune enfouie sous le plancher d'un placard... et un garçon (un humain) malade du cœur qui se prénomme Shô venu se reposer une semaine dans cette vieille maison de campagne familiale.... auprès de sa grand-mère et la bonne qui est prête a dératiser ces petits Chapardeurs...

Sur une musique composée par Cécile Corbel, une harpiste auteur-compositrice-interprète française d'expression bretonne et japonaise.... Arrietty est un joli petit film d'animation qui suit la ligne Ghibli (Le plaidoyer en faveur des espèces en voie de disparition sur un planète surpeuplée)... mais aussi techniquement très beau, charmant, maîtrisé (fluidité de la mise en scène, décors somptueux, le son bruissant d'insectes et de la nature) et balisé (l'humaniste Made in Miyazaki)... Mais heureusement que l'animateur chevronné du Studio Ghibli, Hiromasa Yonebayashi signe un premier film sensible et inventif, filmée à l'échelle de la petite héroïne qui vie des aventures extraordinaire et humaniste du jardin à la maison de poupées, en passant par la chambre du jeune garçon malade... A voir en attendant Souvenirs de Marnie (2014) et Mary et la fleur de la sorcière (sortie prévu en France, le 21 février 2018), le second et troisieme long métrages d'animations d'un réalisateur très prometteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 547 fois
2 apprécient

Autres actions de Eric31 Arrietty, le petit monde des chapardeurs