Rourke et Wolff, duo magistral

Avis sur Ashby

Avatar Kousei
Critique publiée par le

J'ai atterri sur Ashby sans aucune attentes particulière. Les films coming-on-age sont en effet trés compliqués à réussir. Les clichés n'étant jamais loin derrière. Et si Ashby ne réussit pas à faire dans l’originalité, le film impose clairement sa marque pendant 1h40. Une marque merveilleuse, simple, dont il serait dommage de passer à côté.

L’histoire de ce jeune homme, pas timide, mais simplement pas taillé pour la popularité, dont la vie va changer grâce à un ex agent de la CIA vivant à côté de chez lui n'est donc pas forcément ultra nouveau. De nombreux films ont été faits sur cette variante du gosse paumé qui va se lier d'amitié avec une personne inattendue. Ashby n'invente rien. Mais il exploite cette histoire avec force, poésie et simplicité, sans jamais vouloir en faire trop, ni dans le mélo, ni dans les gags, ni même dans la romance qui nous est présentée ou les personnages. C'est peut-être ça la vraie force du film, ne jamais tirer sur la corde d'un registre ou d'un autre. Ce qui a pour effet de donner au film une impression de franche réussite, là ou d'autres ont échoué sur le même terrain.
Mais les deux points forts du film, n'allons pas les chercher dans sa trame, mais bien dans sa B.O., magistrale, et surtout dans son casting.
Je tiens à le dire, je n'aime pas Emma Roberts. Ça ne m'empêche pas de la trouver très juste dans tout ce qu’elle fait. Son rôle, ici , change de son personnage de bitch habituel, et ça fait franchement plaisir.
Mais surtout, j'ai eu le plaisir de retrouver un Nat Wolff que j'apprécie toujours autant. Je l'ai découvert avec Stuck In Love, petite pépite au passage. Wolff y interprétait un rôle pas simple, et s'en sortait brillamment. Et même si la plupart des gens le connaissent depuis ses rôles dans Paper Towns ou The Fault in Our Stars, il ne pas penser qu'il se limite juste à ces deux films. Dans lesquels, je tiens à le préciser, il a été excellent. Mais qui ne lui permettait pas d’exploiter tout son talent.
Ici, son personne est plus profond que les deux rôles ci-dessus, lui permettant de montrer à quel point il est bon. Son association avec un Mickey Rourke astronomique fait des étincelles pendant tout le film. Indépendamment, ils sont excellents, ensemble, ils sont parfaits.

Bref, Ashby ne restera pas dans les annales du cinéma. Je ne reverrai sans doute jamais, éventuellement 1 fois, à l'occasion. Mais ce que le film m'a proposé pendant plus d'une heure et demie m'a touché, m'a fait rire, sourire, et m'a donné envie d'écrire cette critique. Il ne m'en faut pas plus pour un 9/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1492 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Kousei Ashby