Affiche Assassins et Voleurs

Assassins et Voleurs

(1957)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 1
  2. 1
  3. 7
  4. 4
  5. 17
  6. 68
  7. 134
  8. 69
  9. 19
  10. 5
  • 325
  • 32
  • 290

Philippe Dartois s'apprête à se suicider lorsqu'un cambrioleur, Albert Lecayeux, pénètre dans son bureau. Aussitôt, l'idée lui vient de se faire tuer par le malfaiteur. Ce dernier, cependant, artisan consciencieux et d'ailleurs uniquement spécialisé dans le fric-frac, se montre réticent.

Casting : acteurs principauxAssassins et Voleurs

Casting complet du film Assassins et Voleurs
Match des critiques
les meilleurs avis
Assassins et Voleurs
VS
Critique de Assassins et Voleurs par soma

"Monsieur le directeur. Vous n'êtes pas sans savoir ce que c'est qu'une femme. Mais si souvenez vous : c'est gentil, c'est charmant, c'est attentionné, c'est méchant, c'est hargneux. Ça vous donne des pleurs le jour de votre fête, le lendemain ça vous casse une soupière sur la gueule... Mais, pour faire ce que je pense... il faut tout de même avouer qu'on a pas trouvé mieux. C'est ce que je me disait précisément cette nuit car j'ai été violé monsieur. Oui vers une heure du matin dans...

9 9
Critique de Assassins et Voleurs par Broyax

Une "espèce" de comédie signée Sacha Guitry qui se croit encore au théâtre de boulevard... on ne sait pas trop de quelle espèce il s'agit puisqu'elle n'est pas résolument bouffonne mais suffisamment stupide quand même ; pas assez fine non plus (puisqu'elle est stupide) et surtout pas drôle : il faudrait respirer 100 litres de gaz hilarant pour esquisser le moindre rictus. Poiret et Serrault ont l'air de bien s'amuser et on aimerait en faire autant : peut-être qu'en zappant cette... Lire la critique de Assassins et Voleurs

Critiques : avis d'internautes (18)
Assassins et Voleurs
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tel est pris qui croyait prendre !

Avant-dernier film de Sacha Guitry, on est quelque peu surpris qu'il n'y joue pas un rôle. Mais il a eu la bonne idée de confier le rôle principal à Jean Poiret, lequel ressemble au réalisateur en plus jeune dans son peignoir et avec son apparence de dandy. Ici, Poiret joue un notable qui est surpris par un cambrioleur joué par Michel Serrault. Mais, au lieu de craindre pour sa vie, il va... Lire la critique de Assassins et Voleurs

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·
Découverte
Critique de Assassins et Voleurs par Kalopani

Après s'être essayé aux grosses productions historiques comme "Si Versailles m'était conté", Sacha Guitry tente de revenir aux fondamentaux, du moins à ses fondamentaux, en plaçant son film dans la continuité des "Roman d'un tricheur" ou encore "La Poison". Une décision pour le moins réjouissante tant notre homme est bien plus à l'aise pour manier l'insolence et l'humour caustique que pour se... Lire l'avis à propos de Assassins et Voleurs

15 2
Avatar Kalopani
6
Kalopani ·
Critique de Assassins et Voleurs par Ciné Water

Jean Poiret attablé écrits quelques lignes quand Michel Serrault débarque chez lui, le second, voleur de formation, est accablé de voir le calme indécent du premier. La raison de ce calme prend pour origine la volonté de Poiret de se donner la mort. L'arrivée impromptue du voleur tombera à point nommée, en effet pourquoi ne pas lui proposer la besogne lui dont c'est pour ainsi dire le métier ?... Lire la critique de Assassins et Voleurs

9
Avatar Ciné Water
9
Ciné Water ·
Noël roc vert

Dernier véritable film de Guitry, le film avait tout pour être une réjouissante comédie caustique émaillée des bons mots de son auteur propres à faire passer au mieux les longs après-midi épuisants de chaleur... Il révèle en fait au grand jour tous les défauts les plus criants de son auteur. Scénario en papier mâché retenu par de grosses ficelles effilochées, digressions en tous genres... Lire la critique de Assassins et Voleurs

13 5
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·
Délicieusement immoral

J’ai dû, sur je ne sais plus quel fil, faire un peu la fine bouche devant Assassins et voleurs, dernier film du grand Sacha Guitry avant sa mort, puisque La vie à deux est sorti après la disparition du maître de l’esprit français. J’ai dû faire la fine bouche parce que mon souvenir était passablement ancien et que, consciemment ou non, je le mettais dans le même sac... Lire l'avis à propos de Assassins et Voleurs

5 4
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·
Toutes les critiques du film Assassins et Voleurs (18)
Vous pourriez également aimer...