Bad boys in my life

Avis sur Bad Boys for Life

Avatar Gandalf13
Critique publiée par le

Cherchez pas, malgré un deuxième opus moins bon, je suis lié à ces Bad boys, ça s'explique pas, et ça date du premier visionnage au ciné en 1995. C'est pas la meilleure franchise du monde, ni même ma préférée, mais elle a une place un peu à part dans mon coeur. Et maintenant dans celle de mon fils qui a beaucoup aimé la trilogie. Ouais on transmet ce qu'on peut.

Malgré les 17 ans d'ecart avec le film précédent (fichtre !), notre duo fonctionne toujours. D'une manière différente certes, Marcus devenant grand père et n'aspirant qu'à une retraite peinarde bien méritée alors que Mike est toujours cet eternel célibataire endurci incapable de fonder une famille (qu'on croyait !).
Mais quand il faut vraiment y aller et remettre les mains dans le cambouis, Marcus répond présent une dernière fois (peut etre). Et quand il faut se repayer une tranche d'action maousse, où les explosions et les balles par centaines ne sont pas oubliées, le savoir faire n'a en rien été altéré. La longue séquence finale en est la preuve, rien à envier aux autres blockbusters tonitruants.

Si la première heure est moins flamboyante, posant le cadre actuel où evoluent nos flics, dans un Miami tantot etincelant tantot voilé de sépia, ainsi que les enjeux de l'histoire, elle nous réserve tout de même une surprise de taille avec le canardage de notre Mike que l'on croyait invincible...
Et c'est à l'image du métrage global, plus violent, brut et torturé que ses prédécesseurs. Le buddy movie policier basique du début est loin derrière, avec un Lowrey qui se fait rattraper par son passé, des lames qui font gicler le sang et des coups qui portent plus lourdement qu'avant. Faut dire que la Sorcière latina c'est pas une rigolote, et ça on le sait d'entrée de jeu avec cette scène d'intro brutale et la vengeance à suivre qui imprègne toute la ligne scénaristique. Et certains ne seront pas épargnés, capitaine...

Cependant l'humour et les dialogues à la con entre nos deux comparses n'a pas disparu, et rien que leur conversation dans l'avion est un pur bad boys moment, fendard ! Et puis cette poursuite en side car... fun !
De plus l'ajout d'une nouvelle equipe, plus jeune, permet de jouer sur le classique ressort comique des générations, sans que cela ne devienne lourd. Le musclor qui ne veut pas combattre, jusqu'à un certain point vers la fin, est rafraichissant, et cette Paola Nunez dirigeant l'equipe est l'atout charme efficace de cet opus.

Ce film est très bien équilibré dans son rythme, les acteurs jouent leurs partitions sans failles, les moments d'adrénaline sont bien filmés, et l'atmosphère de la saga jamais trahie. Moi je suis fan et impatient de voir le 4 déjà prévu !

Bad boys, bad boys
Whatcha gonna do, whatcha gonna do
When they come for you

Je laisse à Marcus le soin de donner dans le yaourt pour la suite !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 130 fois
7 apprécient

Gandalf13 a ajouté ce film à 6 listes Bad Boys for Life

Autres actions de Gandalf13 Bad Boys for Life