👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Time Bandits est le premier film de Gilliam qui proclame bien haut son indépendance. Il est lui aussi réalisé avec plusieurs de ses compères des Monty Python, mais il n'essaye pas de faire un patchwork passéiste. Le style carton-pâte du réalisateur prend son envol.

En revanche, il s'accroche à autre chose : le foyer britannique. Les Monty ont commencé dans la moquerie pure et simple, et si la critique de la cellule familiale est présente dans Time Bandits, il n'en reste pas moins un film adressé à tous, presque mou.

Il y a une différence entre faire du cheap exprès et se ficher de ce qu'on est fait avec. À mon sens, le film tombe dans ce panneau comme dans un trou. C'est rigolo quandl les acteurs s'emmêlent dans leurs costumes et l'on voit que les acteurs s'éclatent entre eux, mais il semble que Gilliam a fait ce film pour lui-même, voire pour ses propres yeux d'enfant.

Ayant de l'admiration pour Brazil, je n'ai pas de mal à mettre Times Bandits dans la même case de « brouillon de transition » entre la troupe des Monty et la carrière solo de ses artistes. Je reconnais d'ailleurs déjà le Gilliam à venir dans certaines illuminations, mais à part quelque admiration pour une formidable folie des costumes, cet opus ne m'évoque rien qui justifie que je me le remémore.

EowynCwper
4
Écrit par

il y a 2 ans

Bandits, bandits...
Cmd
8

Le songe d'une nuit rêvée

Time Bandits, où l'histoire d'une bande de nains, spécialistes de l'invention d'arbres pour la création divine, qui veulent s'improviser brigands temporels en "empruntant" à Dieu la carte temporelle...

Lire la critique

il y a 9 ans

15 j'aime

Bandits, bandits...
Fatpooper
7

Kevin au temps des merveilles

Voilà un Terry Gilliam bien fou comme on l'aime. En fait, ce Time Bandits m'a semblé être un mélange entre "The lord of the rings" et "Alice in Wonderland". On y retrouve pas mal des thèmes habituels...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

Bandits, bandits...
AMCHI
7

La force de l'imaginaire

J'aime bien ce film, il n'est pas vraiment génial mais j'adore le cinéma de Terry Gilliam, réalisateur à l'univers riche et imaginatif et Bandits, bandits est un hymne à la rêverie. L'une des raisons...

Lire la critique

il y a 9 ans

11 j'aime

2

Ne coupez pas !
EowynCwper
10

Du pur génie, un cours de cinéma drôle et magnifique

Quand on m’a contacté pour me proposer de voir le film en avant-première, je suis parti avec de gros préjugés : je ne suis pas un grand fan du cinéma japonais, et encore moins de films d’horreur. En...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

Mélancolie ouvrière
EowynCwper
3

Le non-échec quand il est marqué du sceau de la télé

Si vous entendez dire qu'il y a Cluzet dans ce téléfilm, c'est vrai, mais attention, fiez-vous plutôt à l'affiche car son rôle n'est pas grand. L'œuvre est aussi modeste que son sujet ; Ledoyen porte...

Lire la critique

il y a 3 ans

6 j'aime

3

Les Communiants
EowynCwper
7

Critique de Les Communiants par Eowyn Cwper

Qu'est-ce qui rend le cinéma de Bergman plaisant ? Dans Les Communiants, ce n'est certainement pas le décor, une église où se pressent six fidèles devant un pasteur grippé. Ce n'est pas non plus...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime