Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Le premier Escadron Suicide est lancé !

Avis sur Batman : Assaut sur Arkham

Avatar Cobi Cobb
Critique publiée par le

A l’occasion de la sortie du film ‘’Suicide Squad’’, je me suis dis que c’était l’occasion de revenir sur la première tentative de portage de cette drôle d’équipe à l’écran : ‘’Assault on Arkham’’.
Ce film est un simple DTV pratiquement anonyme, mais qui présente des qualités non négligeables ainsi qu’un scénario assez bien écrit.

SCENARIO:
Pendant que Batman mène une enquête de la plus haute importance, la directrice d’une agence gouvernementale met secrètement sur pieds une équipe d’un genre particulier : une équipe composée des pires criminels de la ville. Une mission clandestine leur sera confiée : infiltrer l’asile d’Arkham pour y délogé Edward Nigma… Une véritable mission suicide !
Je ne sais absolument pas si l’idée de base vient des comics (même si je le pense) et à vrai dire je m’en fiche un peu… Ce que le film me présente là est très largement suffisant pour me garder attentif pendant toute la durée de cette histoire.
On suit deux intrigues en parallèle : celle de la Suicide Squad (qui pourrait être traduite en ‘’Escadron Suicide’’) et celle de Batman (qui reste un personnage secondaire finalement). Les deux vont finir par inévitablement se croiser.
Le film se situe dans le contexte de la licence ‘’Arkham’’, ce qui explique une bonne qualité vis-à-vis du scénario. Beaucoup d’autres films du même acabit se seraient contenté de nous montrer des combats en mode « fan-service » sans aucun réel développement derrière. Or la situation est bien différente ici : l’intrigue ne se base pas sur les combats mais plutôt sur l’infiltration et la relation qu’entretiennent les personnages, ce qui est une bonne façon de narrer cette histoire.
Bon après, on n’échappe pas à quelques instants purement ‘’fan-services’’ qui n’ont aucun autre but que de dire : ‘’oh regarde, c’est Bane !... oh regarde, c’est Poison Ivy !... oh regarde… etc.’’. Ces scènes là ne sont pas utiles à l’intrigue… mais elles ne lui nuisent pas pour autant.

VISUEL :
L’animation est excellente. Les dessins sont très soignés et les effets numériques rendent un travail bien millimétré. Les mouvements des personnages sont fluides et ne souffrent d’aucun réel défaut apparent.
Cela amène bien sûr à aborder le sujet des combats : ils sont incroyablement dynamiques et rythmés, ils parviennent à nous immerger dans l’action sans aucune difficulté. La plupart des autres effets utilisés dans le film se révèlent efficaces.
Les angles de caméra sont assez bien gérés dans l’ensemble et la luminosité globale est satisfaisante. Les couleurs sont peut-être un poil trop ternes à mon goût… mais ça passe.
Pour finir avec le visuel, je dirais que le design des personnages et des divers décors sont bien étudiés et rendent un aspect global plus qu’intéressant. Même si certains individus du film ont une apparence un peu trop cartoonesque…

ACTEURS :
Les personnages du film sont en demi-teinte finalement…
D’un côté, les personnages clés à l’intrigue sont intéressants et font preuve d’un développement assez inattendu. Par exemple j’aime beaucoup cette idée de créer un lien privilégié entre Killer Frost et King Shark, cela fait un peu penser à la relation Hulk/Black Widow dans le film ‘’Avengers’’.
Les autres personnages « moins essentiels » sont assez sympathiques bien caricaturaux parfois…
Je viens de me rendre compte que ce film nécessitera tout de même de votre part une certaine connaissance sur l’univers DC… au moins pour en savoir un peu plus sur les personnages que vous devrez suivre. Ce qui ironique là-dedans, c’est que Batman n’est même pas développé… il est tellement ancré dans notre culture qu’aucune information à son sujet n’est donnée.

DEFAUTS ? :
- Sans être un expert dans le domaine des comics, sachez qu’il vous faudra un minimum de renseignements sur certains éléments de l’intrigue… sans quoi, vous risquez de ne plus vous y retrouver.
- J’ai relevé ça et là quelques faux-raccords et autres incohérences visuelles. Sans oublier la présence de certaines facilités scénaristiques, pas dérangeantes mais présentes…
- Certaines scènes ne sont là que pour le fan-service… dommage.

  • Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer l’intérêt de présenter un personnage dans l’intro (et donc comme faisant partie intégrante de la Suicide Squad) si c’est pour s’en débarrasser DANS LES 5 MINUTES QUI SUIVENT ?!?
  • Je trouve dommage de réduire la Suicide Squad à une bande de dégénérés qui se sont alliés par la force des choses, alors qu’il aurait été plus intéressant d’en faire (à la fin du film) une vraie équipe soudée et redoutable… Au final j’ai l’impression que toute cette histoire n’a pas vraiment abouti…
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 262 fois
2 apprécient

Batman : Assaut sur Arkham est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Cobi Cobb a ajouté ce film à 3 listes Batman : Assaut sur Arkham

Autres actions de Cobi Cobb Batman : Assaut sur Arkham