👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les récits qui nous sont contées au cinéma et pour lesquelles il est possible de s'y identifier sont bien souvent les expériences cinématographiques les plus marquantes.

C'est à mon sens ce que nous propose la trilogie de Richard Linklater. En relatant au travers de trois films des moments précis de la relation amoureuse (de sa naissance aux conflits qui peuvent émailler la vie devenu routinière d'un couple ), ce n'est pas l'histoire de Céline et de Jesse dont on est les spectateurs: c'est la nôtre. Ce sont nos propres histoires, nos propres amours, nos propres joies, nos propres peines qui se matérialisent comme par magie à l'écran.

Tout le génie de cette trilogie est d'arriver à rendre tellement vrai, tellement réel le couple Jesse / Céline qu'on finit par oublier simplement qu'on regarde des longs métrages. Céline et Jesse deviennent nos amis, de vieilles connaissances qu'on prend plaisir à retrouver, film après film. Julie Delpy & Ethan Hawke y sont évidemment pour beaucoup et sont réellement époustouflants : Leurs gestes, leurs expressions entre autres sont au moins aussi importants que leurs échanges verbaux. Dans chacun des trois films, des séquences très longues, où tout semble si naturel : les dialogues fluides, les mouvements spontanées, etc.
En plus du jeu des acteurs, la réalisation est également pour beaucoup et participe à cet effacement de la fiction au profit d'une réalité qui devient tellement plausible: La caméra suit constamment le couple, les plans sont resserrés plutôt que larges.

Reste la question que pourront se poser certains sceptiques : Y-a-t-il un intérêt à représenter au cinéma des situations déjà vécue quotidiennement, dans notre passé, présent ou futur ?
Pour moi, la réponse est évidemment "oui". Car autant il nous est impossible d'être spectateur de notre vie (Comment avoir le recul nécessaire pour analyser sa vie en cours?), autant la trilogie proposée par Linklater nous offre cette belle opportunité. Nous permettant ainsi tout simplement de réfléchir à nos propres expériences amoureuses. Parfois magiques, parfois tumultueuses, parfois simples et si souvent complexes. Exactement comme Céline & Jesse. Exactement comme nous tous.
mrTigreRouge
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films (re)vus en 2014

il y a 8 ans

1 j'aime

Before Midnight
Gand-Alf
7

A l'heure du bilan.

Nous avions quitté Céline et Jesse il y a grosso modo huit ans, à Paris, dans ce qui semblait être une seconde tentative pour cette fois concrétiser leur embryon d'idylle, ne plus laisser la vie les...

Lire la critique

il y a 8 ans

40 j'aime

4

Before Midnight
LeBleuDuMiroir
9

Le temps de l'amour, le temps des regrets et de l'amertume...

Tous ceux qui ont vu Before Sunrise et Before Sunset savent combien ces deux films sont deux petites pépites underground, deux longs-métrages minimalistes et intimistes précieux car touchés par cette...

Lire la critique

il y a 9 ans

23 j'aime

Before Midnight
Fatpooper
10

La dispute

J'aime bien cette trilogie de l'amour. J'aime bien les films de Linklater en général, car même s'il se plante, ça reste un bel exercice de style (comme "A scanner darkly"). Ce troisième opus, est...

Lire la critique

il y a 9 ans

23 j'aime

7

Everyone’s Going to Die
mrTigreRouge
7

Everyone's Going to Die, c'est ...

Everyone's Going to Die, c'est d'abord une affiche graphique, vraiment réussie. Everyone's Going to Die, c'est ensuite une BO, entêtante, enivrante. Everyone's Going to Die, c'est la rencontre de...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime

The Man from Earth
mrTigreRouge
3

A n'y rien comprendre

Je ne comprends pas. Je ne comprends juste pas. Je ne comprends pas cette avalanche de louanges pour ce film. Il doit y avoir un malentendu, j'en suis certain. Peut-être qu'en réalité j'ai vu un...

Lire la critique

il y a 9 ans

2 j'aime

Before Midnight
mrTigreRouge
8

C'est l'histoire d'un couple ordinaire

Les récits qui nous sont contées au cinéma et pour lesquelles il est possible de s'y identifier sont bien souvent les expériences cinématographiques les plus marquantes. C'est à mon sens ce que nous...

Lire la critique

il y a 8 ans

1 j'aime