Simplicité d'un plan fixe

Avis sur Big Bag

Avatar Meuhriel
Critique publiée par le

Big Bag, se sont moins de deux minutes d'un petit film muet aux dessins simples et noirs et blancs, avec un plan fixe sur la chambre du personnage. La petite histoire que présente Daniel Greaves est celle d'un homme qui semble partir en vacances, avec son sac à dos bien (vraiment bien) rempli et conséquent. Instantanément, ce personnage (dont on ne connaît pas l'identité), tombe à la renverse avec cet énorme sac de voyage, qu'il va devoir se trimballer jusqu'à son lieu de destination. Mais avant ça... Il va devoir faire face à tout un tas de péripéties afin d'atteindre ne serait-ce qu'un taxi. Effet boule de neige, tout s'enchaîne avec difficultés pour cet homme qui doit semble-t-il faire face à un énorme karma.

L'histoire est très drôle, la mise en scène parfaite : le plan fixe qui pousse à observer chaque élément, des effets de flous qui amènent le regard au bon endroit. Une note finale qui s'ajoute à la compilation de catastrophes. Bref, un court-métrage coup de cœur !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 31 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Meuhriel Big Bag