Quand on tient pas l'alcool...

Avis sur Boire et Déboires

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Cette comédie à mi-chemin entre le burlesque et l'humour tendre et léger, révèle un Blake Edwards au mieux de sa forme. Il enchaîne rebondissements et coups de théâtre sur un rythme endiablé, sans laisser un instant au spectateur pour reprendre son souffle. Il joue sur 2 types d'humour : un sens de l'absurde proche de celui de Tex Avery, et un humour tarte à la crème où il mène les situations comiques à leur paroxysme, avec de très bons gags, tout en profitant de saborder les fondements de la culture yuppie des années 80 et certaines classes sociales de la société US. Le machisme aussi en prend un coup tant c'est dévastateur.
C'est le premier film de Bruce Willis en vedette alors qu'il sortait de la série Clair de lune, il n'avait fait jusqu'ici que de la figuration, et il renchaînera avec Blake Edwards l'année suivante dans Meurtre à Hollywood qui lui ouvrira les portes de Piège de cristal ; son association ici avec Kim Basinger est parfaite, elle rappelle un peu les comédies échevelées avec Cary Grant dans les années 40 qui avait souvent une partenaire fofolle du même style, comme Katharine Hepburn dans L'Impossible Mr Bébé... Etrangement, cette comédie n'est pas assez connue, son ton farfelu aurait-il effrayé les amateurs ? Je la conseille vivement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 323 fois
11 apprécient

Ugly a ajouté ce film à 3 listes Boire et Déboires

Autres actions de Ugly Boire et Déboires