Bande-annonce
Affiche Bowling for Columbine

Bowling for Columbine

(2002)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 95
  2. 104
  3. 183
  4. 375
  5. 1100
  6. 3279
  7. 7218
  8. 5222
  9. 1453
  10. 444
  • 19K
  • 558
  • 3.3K

Suite à la tragique fusillade de Columbine, Michael Moore explore les origines de l'engouement des États-Unis pour les armes et la violence.

Casting : acteurs principauxBowling for Columbine

Casting complet du documentaire Bowling for Columbine
Match des critiques
les meilleurs avis
Bowling for Columbine
VS
Coup de boule

Lourdaud, pataud, éléphantesque par moments, Michael Moore n'est pas du genre subtil, non. Plutôt le genre de type à tenter de faire passer sa vérité à coups de pied au cul et en ajoutant un coup de bêche sur la tête au cas où on n'aurait pas bien saisi le message. Du coup, Bowling for Columbine est un peu aussi intéressant qu'insupportable. On sait très bien que Moore déforme la réalité, présente la sienne à travers son prisme de boucher du documentaire (le passage sur le fusil délivré par...

19 4
N'importe quoi !

Le film a été créé pour "expliquer pourquoi le nombre d'homicides par armes à feu est plus proportionnellement élevé aux USA que dans les autres pays". D'abord rappelons que le taux d'homicide volontaire des USA (5,4/100 000habs en 2009) les place au 46ème rang, loin derrière la Russie (14,9), le Brésil (25,2) ou le Salvador (72). Rappelons ensuite que certains pays comme la Suisse ont un taux d'homicide volontaire extrêmement bas mais que les armes sont vendues comme aux USA. Rappelons que... Lire l'avis à propos de Bowling for Columbine

35 21
Critiques : avis d'internautes (72)
Bowling for Columbine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Moore mords.

Le problème du documentaire, c'est que l'auteur nous emmène là où il le veut. Moore part d'un évènement et enchaîne à un rythme effréné jusqu'à sa conclusion. Je sais pas trop quoi penser du fond, même si intérieurement je pense qu'il a raison en grande partie. Après, du point de vue de la réalisation, rien à redire, c'est bien léché, osé, volontaire, mordant. Bref, je suis dubitatif et... Lire l'avis à propos de Bowling for Columbine

4
Avatar villou
7
villou ·
Découverte
Michael Moore ou l'art de mentir pour faire passer ses idées...

Comme dans la plupart de ses films, Michael Moore use ici d'un montage particulièrement dynamique, utilisant un nombre très important d'images : familiales, d'actualités, d'archives, de propagande ou encore de divertissement. La voix de Moore lui-même est aussi présente dans pratiquement tous les plans, qu'elle commente. Moore se met littéralement en scène dans son film, il a son but précis et... Lire l'avis à propos de Bowling for Columbine

47 3
Avatar Pétoin
8
Pétoin ·
Strike with bullets!!!

J'ai un problème avec ce film. D'abord, il ne faut pas oublier que c'est un film et non un documentaire. Les propos de Michael Moore n'engagent que Michael Moore. Axiome numéro 1: Les USA, c'est dangereux tout le monde a un flingue, et tout le monde sait s'en servir. Axiome numéro 2: Michael Moore est pour la libre circulation des armes, c'est dans la constitution, ça fait partie de la liberté... Lire la critique de Bowling for Columbine

32 1
Avatar flamingoflash
6
flamingoflash ·
Peur sur la ville

Sur la forme, je dirai que le film est très efficace. Michael Moore sait tenir son public éveillé : beaucoup de bruits, des images choquantes, des trucs un peu faciles et attendus. Même un dessin animé assez marrant pour illustrer son propos. C'est sur le fond qu'on peut s'insurger. Déjà, question écriture, Michael Moore opte pour des scènes un misérabilistes. Par exemple, exposer les... Lire l'avis à propos de Bowling for Columbine

18 8
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·
Plus c'est gros, plus ça passe.

Si mes souvenirs sont bons, c'est avec Bowling for Columbine, au début des années 2000, que j'ai découvert Michael Moore. Du moins est-ce le premier film que j'ai vu de lui. J'avais alors seize ou dix-sept ans et comme beaucoup de français à l'époque, j'ai été conquis. Il faut dire aussi que comme tout jeune franchouille qui se respecte j'étais "de gauche", et par conséquent,... Lire la critique de Bowling for Columbine

30 21
Avatar gio
3
gio ·
Toutes les critiques du documentaire Bowling for Columbine (72)
Bande-annonce
Bowling for Columbine
Vous pourriez également aimer...