amour pas tonique

Avis sur Call Me by Your Name

Avatar Christophe Wante-Mandret
Critique publiée par le

Mon Dieu que l'amour est chiant chez les bourgeois même même en Italie. Ces premiers émois amoureux ne porte et aucune sensualité. Si les premières amours sont aussi ennuyeuses que ça on aurait vite fait de les oublier comme ce film. James Ivory aurait dû se rappeler comment Maurice était une autre trempe. Bref surtout ne m'appelez pas pour voir ou revoir ce navet intello et vraiment prétentieux sous ses faux airs de réalisme.
il y a du Sagan raté et éventé dans cette chronique estivale qui ne nous invite pas au voyage en Toscane

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 435 fois
2 apprécient

Autres actions de Christophe Wante-Mandret Call Me by Your Name