👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Alors que faire, nous direz-vous ? Comme beaucoup d’auteur·ice·s encaissant mal les années 2000, se trouvant perdu·e·s dans des techniques de cinéma qui ne sont plus les leurs, l’envie de se moderniser fait surface. On demande à papy Claudio Simmonetti de la jouer Eurodance, on tente la photographie bien lisse qui s’apparente aux séries canons de l’époque – on se croirait dans un infect épisode des « Experts » – et on essaie de s’intéresser à l’internet par le biais des jeux en ligne. Card Player prend tous ces aspects, mais démontre surtout que Dario Argento n’y comprend rien, et est totalement perdu face à ce qu’il propose.

ThierryDepinsun
2
Écrit par

il y a 8 mois

Card Player
Fatpooper
4
Card Player

The pokerman

C'est... comment dire... Mal écrit ! Déjà le concept principal est assez peu bandant : voir des gens jouer au poker numérique... tout le côté bluff est complétement supprimé, et on se demande même...

Lire la critique

il y a 9 mois

3 j'aime

Card Player
Thibaud_Savignol
2
Card Player

Poker face

Si l'on excepte le très sympathique giallo Le sang des Innoncents, retour nostalgique à sa trilogie animale, les années 2000 sont une véritable descente aux enfer pour le Maestro. Mother of Tears,...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime

Card Player
AMCHI
1
Card Player

Critique de Card Player par AMCHI

Card Player est certainement le film le moins intéressant de la carrière de Dario Argento outre un scénario peu intéressant ce thriller souffre surtout de l'absence totale de suspense et en plus il...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Mauvaises herbes
ThierryDepinsun
9

Kheiron, dernier véritable auteur français à suivre ?

Il y a trois ans, Kheiron avait balayé l'ensemble des comédies françaises de 2015 avec Nous Trois Ou Rien. Celui dont on connaissait principalement les apparitions salaces dans Bref. offrait alors à...

Lire la critique

il y a 3 ans

12 j'aime

Anomalisa
ThierryDepinsun
4
Anomalisa

Normalanomalisa

Charlie Kaufman. Le mec réputé pour avoir signé Eternal sunshine of the spotless mind - ce qui lui vaut déjà nos points d'amour éternel - et surtout le scénariste des débuts de Spike Jonze, qui nous...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

Le Prodige
ThierryDepinsun
3
Le Prodige

Les biopics, exercice lassant

Les biopic et leurs règles insurmontables qui rendent le tout comme un exercice de style à respecter scrupuleusement plutôt qu'une oeuvre personnelle (Milos Forman, tu nous manques). La prétention de...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime