Avis sur

Chansons du deuxième étage par Lylian

Avatar Lylian
Critique publiée par le

Un agent d'assurance perd tout dans l'incendie de son bureau, même les papiers qui prouvaient que son cabinet était bien assuré. Construit en 46 plans fixes et un seul mouvement de caméra, Chansons du deuxième étage est un film à part. L'univers de Roy Andersson cache derrière sa facade loufoque une réflexion profonde sur le monde actuel et ses dérives Kafkaiennes. Hypnotique mise en abime, le film vous syphonne et si vous êtes sensible à la narration et au travail du cadre, toujours fixe, mais à l'intérieur duquel, tout élément peut se mouvoir pour donner un nouveau sens au tableau, vous découvrez avec étonnement et humour, heureusement, la profondeur de ce film sans égal dans sa forme. Chaque décor, recyclé dans la contruction du décor suivant donne à voir un tableau où se déplacent et vivent les vivants morts qui peuplent notre monde. Loufoque, caustique et grandiose, Chansons du deuxième étage est aussi étrange que les sensations qu'il vous inspire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 888 fois
3 apprécient

Autres actions de Lylian Chansons du deuxième étage