Un grand Gene Wilder dans un film frolant l'indigestion

Avis sur Charlie et la Chocolaterie

Avatar Makavelli
Critique publiée par le

Pour commencer, j'ai été plus réceptif à l'adaptation par Tim Burton de Charlie et la chocolaterie, je ne referais pas le film puisque c'est cette adaptation qui nous intéresse.

Je ne semble pas être le seul qui n'ait pas été touché par cette adaptation tant Roald Dahl reniera jusqu'à sa mort ce film, refusant qu'il soit à nouveau adapté de son vivant. Mais là où le romancier a critiqué la prestation de Gene Wilder, je trouve à titre personnel que c'est précisément cet acteur qui sauve le peu qui reste du film.

Les acteurs jouent effroyablement mal, la performance de l'actrice jouant Violette Beauregard a particulièrement retenu mon attention tant je n'ai pas pu m'empêcher de la comparer avec celle de Tim Burton qui jouait de manière bien plus juste.
Par contre il faut noter Veruca Salt qui est peut être la moins mauvaise des enfants.
Là où dans l'histoire on a un Charlie Bucket effacé, dans le film, l'enfant est certes effacé mais à chaque fois qu'il a se montrer, on ne ressent pas une particulière timidité ou un effacement typique du personnage de Roald Dahl.

Quant aux parents, ils sont tout autant mauvais tant aucuns n'ont réussi à retenir mon attention à part peut être le grand père de Charlie.

Je peux comprendre le fait que ce film ait pu toucher et touche encore tant par son côté enfantin et coloré mais il ne mérite tout de même pas à mes yeux la moyenne tant il regorge de déchets que je ne peux ignorer au moment de me faire ma conclusion.

Finalement un film qui n'est définitivement sauvé que par la performance de Gene Wilder au risque de me répéter, qui par son aspect mystérieux mais malicieux, ayant cet aspect vicieux tiré du roman prend un malin plaisir à voir ses "victimes" punis par leurs péchés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 240 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Makavelli Charlie et la Chocolaterie