Avis sur

Chungking Express par Mindfulista

Avatar Mindfulista
Critique publiée par le

Voilà un Wong Kar Wai "typique" : les personnages se croisent, se toisent, se parlent, se découvrent. On les voit se confier. Disparaître. Revenir. Ils veulent s'échapper. Les personnages de Wong Kar Wai veulent toujours aller ailleurs, ils veulent toujours s'échapper de quelque part, de leur quotidien. Ils rêvent tous d'une autre vie, de quelqu'un qui les comprendrait, d'un long voyage initiatique.

Dans ce film-là, une serveuse rêve de Californie. Une femme trempe avec la mafia. Un flic est amoureux de la serveuse. Un autre est amoureux et hésitant. Ils se parlent, avec difficulté, évoquent leurs sentiments, hésitent.

La musique joue toujours un rôle immense dans les films de Wong Kar Wai ; dans celui-ci, les chansons qui restent après le film sont surtout Things in Life, de Dennis Brown, et California Dreamin' de The Mamas and the Papas, ainsi qu'une reprise des Cranberries par Faye Wong. La musique apporte un rythme lancinant et répétitif au film. Elle berce les rêves. Elle place le film dans le contemplatif.

Les films de Wong Kar Wai sont très contemplatifs. Les personnages parlent de rêves, d'ailleurs, de voyages. Ils agissent mais peu. Ils rêvent. Un beau jour, ils s'en vont.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 380 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Mindfulista Chungking Express