Un cru venu du Chili

Avis sur Colonia

Avatar RemsGoonix
Critique publiée par le

Décidément Emma Watson continue de proposer une carrière cinématographique post-Harry Potter fort étonnante. Avec des choix surprenants mais souvent bien trouvés, nous retrouvons cette grande actrice en devenir dans un film de très grande qualité. Après des rôles remarqués dans Le Monde de Charlie, The Bling Ring ou encore Régression, Colonia est probablement son meilleur film à ce jour.

Lorsque faits réels et fiction se marient entre eux, un intérêt émerge, à plus forte raison quand le film est réussi. Colonia nous pose un contexte que l'on connaît à travers les noms de Pinochet ou de Allende, c'est à dire un contexte de dictature, de guerre civile, de cruauté et de délation. Ça me rappelle mes cours d'espagnol au collège et ça ne me rajeunit pas !

Chaque moment noir de l'histoire a vu son lot d'héroïsme, et Colonia, à l'aide d'une romance juste, douce et puissante, met en scène deux protagonistes auxquels nous pourront sans nul doute nous identifier.
Lena et Daniel, deux occidentaux, se retrouvent au Chili, confrontés à la dureté du système politique chilien des années 70. Pris dans un mouvement contestataire que représentait Allende, ils se font arrêtés et emmenés dans une secte religieuse, menée par un gourou vicieux et violent, parfait allié à un dictateur que rien n'arrête, pas même les pires atrocités.

Colonia est un film à suspense, totalement prenant et édifiant, on suit avec attention et avec crainte chaque situation dans laquelle se retrouve les deux personnages. Je trouve ce film sincère et généreux. On pouvait espérer voir davantage de glauque (je dois être bizarre de dire ça). Le film se veut grand public, accessible, et donc, il nous cache souvent des éléments de violence qui auraient mérités d'être un peu plus exposés afin de craindre cette colonie. Finalement, l'horreur est d'ailleurs plus psychologique que physique.

Les autres rôles autres que celui de Lena sont très bien joués. Daniel Bruhl super comme à son habitude. Michael Nyqist est lui aussi très bon dans une interprétation qui fait corps avec ce terrible personnage.

Avec un final tout en action, digne du film Argo, Colonia se termine sur les chapeaux de roue, après plus de 1h30 d'une histoire effroyable dans une totale immersion chilienne ! C'est qu'on serait presque enterré vivant dans ce film !

Blague à part, Colonia fait partie des meilleurs films sortis en 2016. Je le recommande très chaudement. J'ai maintenant envie de réécouter la chanson Cancion del poder popular !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 77 fois
Aucun vote pour le moment

RemsGoonix a ajouté ce film à 1 liste Colonia

Autres actions de RemsGoonix Colonia