Les cons voient "exceptionnel" et sont déçus, moi je vois "génialissime" et je suis satisfait

Avis sur Convoi exceptionnel

Avatar Lordlyonor
Critique publiée par le

Convoi exceptionnel, dernier film en date du grand Bertrand Blier, a eu un accueil froid et mitigé ainsi qu'un box office à chier (n'atteignant même pas le million de recette). Une raison évidente: le cinéma de Blier divise, il sort des sentiers battus, joue avec la narration et se plait à nous mettre dans une situation d'incompréhension, pourtant cette même incompréhension si on se pose 2 secondes on arrive à la traduire d'une façon ou d'une autre et, qu'elle soit exacte ou non, on est satisfait de notre théorie/vision des choses. Bref je n'attendais pas un film mais un Blier

Synopsis: Au milieu d'un embouteillage bruxellois, Foster, un bourgeois, rencontre Taupin , un SDF. Les deux hommes se retrouvent dans un monde où la vie des gens se résume au suivi d'un scénario transmis sur papier, ceux n'en recevant pas se retrouvant perdus. Embarqués dans des aventures loufoques (tué un type/ engueuler une SDF ou encore boire du vin en discutant foie gras), ils vont être amenés à se remettre en question sur leurs vies diamétralement opposées.

Premier constat: les dialogues sont excellent, ça répond au taque au taque avec une dynamique et une justesse rarement égalée. Les décors sont font le taff sans plus mais la lumière est vraiment bien gérée que ce soit le jour ou la nuit. Le scénario est...étrange, il nous perd (parfois trop on comprend plus rien aux personnages) dans sa construction inédite mais toujours bien menée etla plupart du temps logique dans toute cette illogique. Les musiques sont sympas sans plus. La réa est classique, rien de réellement impressionnant. Les acteurs jouent d'une façon impressionnantes, Audrey Dana et Alex Lutz sont inattaquable, Clavier dans son meilleur rôle des années 2010, Depardieu comme on l'aime et Farida Rahouadj qui vole la vedette dans toutes les scènes ou elle apparait

Les 5 moments que j'ai kiffé:
-Le dernier dialogue du film, je spoil pas mais il faut le voir
-Edouard qui tue Esther et toute la scène qui en suit
-Gérard Depardieu qui dit: "elle s'est endormie dans mes bras (...) elle ne se réveillera pas"
-Farida Rahouadj qui explique sa jeunesse avec tranquillité dans un atmosphère pesante
-Mon moment préféré: Depardieu perdu dans sa vie et Clavier perdu dans sa mort

Bref expérience étrange, ce qui n'aiment pas les scénarios complexes s'abstenir

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 602 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Lordlyonor a ajouté ce film à 4 listes Convoi exceptionnel

Autres actions de Lordlyonor Convoi exceptionnel