David S. Goyer Rising

Avis sur Coups pour coups

Avatar JohnSpartan
Critique publiée par le (modifiée le )

Premier scénario du futur scénariste foutraque de Dark City ou des récentes aventures du Dark Knight, David S. Goyer. Film de prison ultra basique et vrai film early 90's : déjà le méchant faut le tuer deux fois (voire 3 si on compte le début du film). C'est déjà pas son truc la cohérance, et ça, ici, c'est cool.

Mais bon les persos sont super cool et la prison est juste nawakesque alors on passe un bon moment. Genre chez les blacks on trouve une usine de munitions et un lupanar, c'est la fête. D'ailleurs les gardiens sont encore moins présents que dans Oz.

Surtout, si j'ai voulu consacrer quelques instants à la critique de ce film c'est pour ce fantastique dialogue entre un gardien raciste et le prisonnier pote black en danger de mort vu que c'est le pote black :

"Tu peux faire ta prière bamboula !
- Va te faire enculer sale pédé !"
(Oui ce genre de film je les mate en VF évidemment).

Bon et puis JCVD 1990 en flic infiltré quoi. Infiltré. Truc d'acteur subtil. Subtilité/JCVD 1990. Miam. Ah et les méchants matons qui tripotent madame. Cool film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 432 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de JohnSpartan Coups pour coups