Mais qu'est-ce que c'était que ça?

Avis sur Crows Explode

Avatar ToniStark
Critique publiée par le

Crows Explode c'est le volet final de la trilogie que tout le monde attendait depuis que Genji, Serizawa et toute la bande avaient obtenu leur diplôme dans Crows Zero II.

Takashi Miike qui avait réalisé les deux premiers et qui n'est autre que l'un des réalisateurs japonais les plus brillants et productifs de la décennie ne réalise pas cette suite et la majorité des anciens personnages ne sont pas présents.

On retrouve Suzuran, en ruines plus que jamais, seuls Ken, Makise et RindaMan sont là et le film introduit donc de nouveaux personnages, dont Kazeo le personnage principal.
Contrairement à Genji qui était entré à Suzuran pour faire mieux que son père, Kazeo y est transféré pour des raisons de mauvais comportement et refuse de se battre car son père était boxeur et en est mort, ce qui a provoqué chez lui une sorte de traumatisme.

Sur papier, la comparaison avec Genji est intéressante et pourrait en résulter une histoire passionnante.
Très bien, alors est-ce que c'est le cas?
Non. Pas du tout.

Les deux premiers volets possédaient des personnages charismatiques, de l'humour, de l'émotion et de vrais enjeux dans l'intrigue.
À tout ça Takashi Miike réussissait à insuffler de l'énergie, que ce soit grâce à la musique qui jouait un rôle fondamental ou bien à des choix de réalisation, notamment lors des combats avec certains mouvements de caméra ou bien l'utilisation de ralentis ou d'ambiance sonore qui donnait un souffle explosif au film.

Ironie du sort, malgré son nom, Crows Explode est tout sauf explosif.
Les personnages ne sont pas du tout charismatiques, on ne s'attache pas à eux et l'humour est à la limite de l'absence, les enjeux sont presque, si ce n'est totalement, incompréhensibles.
Puis en dehors de Kazeo, les autres personnages semblent tous avoir quelque chose à raconter, mais... on s'en fiche totalement.
D'une part parce qu'ils ne sont pas charismatiques et d'une autre part parce que l'histoire est mal écrite, il n'y a aucun fil conducteur, du coup ce qu'ils ont à raconter n'apporte rien et quand je dis rien, c'est vraiment rien!

Quant à la musique, elle est très peu présente, mais alors vraiment très peu. En plus de ça, elle n'apporte aucune puissance aux images. Même "I Wanna Change" des Street Beats qui fait office d'ouverture aux trois films possède ici moins de punch et de vivacité, puis il y a "Into The Battlefield", l'une des tracks principales et plus emblématiques des anciens volets que l'on retrouve ici sous forme de mauvaise reprise...

Ah, mais qu'en est-il de Ken, Makise et RindaMan? Presque rien...
Ken revient en ville pour on ne sait quelle raison et son personnage n'est plus aussi touchant et indispensable comme avant.
Makise est encore plus secondaire qu'un personnage secondaire et a perdu tout ce qui faisait de lui Makise.
Quant à RindaMan, il possède peut-être la meilleure scène du film qui ne dure que 10 secondes, durant laquelle il lance une punchline en écho aux anciens films, mais c'est tout.

Suivre une nouvelle génération à Suzuran aurait pu être intéressant, mais faute d'écriture et de mauvais choix de casting, ça tombe à l'eau, sans oublier qu'il s'agit d'une suite et que presque aucun lien n'est fait avec la fin de Crows Zero II.
Ken était parti avec Kawaishi, mais on ne sait même pas quelle fin il a fait.
Serizawa disait avoir des projets pour la suite, mais que c'était un secret... et bien, ne vous inquiétez pas, ça restera un secret!
Quant à Genji et aux autres, aucun lien n'est fait, leurs noms n'est même pas prononcé une seule fois!

Leur non-apparition est peut-être dûe à un refus de prendre part au projet.
La production du film ayant commencé trop tard...
"Crows Zero III" avait été longtemps en chantier avec le casting original, mais sans aboutir.

Mais admettons que ce soit pour cette raison, ça ne suffit pas à excuser le film.

Par exemple, les Yakuzas sont très présents dans cette histoire, il aurait été intelligent et très facile de faire un lien avec les clans apparus dans les premiers films, mais pas la peine de vous dire que cela n'a pas été fait.

En somme l'histoire est très mal articulée, la réalisation est plate, certaines scènes ressemblent à celles d'un drama japonais et les acteurs ne sont pas charismatiques du tout.
Le film ressemble plus à un spin-off et je pense que c'est presque comme ça qu'il faudrait le considérer.

Le seul compliment que je peux faire, c'est les décors qui sont parfaitement dans la continuité de ce qui avait été fait, voire par moment mieux, certains spots sont vraiment biens, cependant Crows Explode n'en reste pas moins ce qui est peut-être ma plus grande déception cinématographique de 2014 que j'espère oublier au plus vite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3253 fois
8 apprécient

ToniStark a ajouté ce film à 2 listes Crows Explode

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2014

    Les meilleurs films de 2014

    Avec : Interstellar, Her, 12 Years a Slave, Les Gardiens de la galaxie,

  • Films
    Illustration Vus en 2014

    Vus en 2014

    Historique personnel des films (pour certains «enfin!») vus pour la première fois en 2014.

Autres actions de ToniStark Crows Explode