Bande-annonce
Affiche Daylight

Daylight

(1996)
12345678910
Quand ?
5.4
  1. 45
  2. 127
  3. 285
  4. 583
  5. 1008
  6. 1121
  7. 607
  8. 212
  9. 38
  10. 23
  • 4K
  • 65
  • 345

Une explosion endommage le tunnel très fréquenté qui relie New-York au New-Jersey. A l'intérieur, les survivants, pris de panique, cherchent désespérément une issue. Kit Lakura se porte volontaire pour les secourir. Il réussit à s'infiltrer dans le tunnel et parvient à sauver de la mort un petit...

Casting : acteurs principauxDaylight

Casting complet du film Daylight
Match des critiques
les meilleurs avis
Daylight
VS
Lumière au bout du tunnel

Période de vaches maigres s’il en est, les années 90 n’auront guère réussi à Sylvester Stallone : désireux de s’éloigner de ses plus emblématiques rôles (R&R), l’Étalon italien enchaîna les échecs et autres demi-succès, parmi lesquels un certain Daylight. Mis en scène par Rob Cohen, réalisateur capable mais mineur, celui-ci ne saurait se réduire à sa seule étiquette de « film catastrophe dans lequel Stallone sauve tout le monde », n’en déplaise aux...

3
Avatar 21st Century  Christ
5
21st Century Christ
Burn My Ass.

La fin des années 90 est une période assez inégale pour Sylvester Stallone. Entre ratage nanardesque ("Judge Dredd"), surprise convaincante ("Copland") et film classique mais efficace ("L'Expert"), le bulldog américain donne l'impression de s'être perdu dans les rouages blockbusterisés d'un Hollywood qui n'a plus vraiment besoin de lui. Un problème similaire à celui que rencontre Arnold Schwarzenegger à la même époque (et oui, "The 6th Day" est une sacrée daube). Pourtant, avec "Daylight",... Lire la critique de Daylight

6 7
Critiques : avis d'internautes (48)
Daylight
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Stallone dans un tunnel qui ne sent pas très bon.

1996 était encore l'époque où l'on utilisait des maquettes pour faire péter des décors, on serait presque émus de voir des petites voitures balayées par une lame de fond. C'est aussi l'époque où on sauvait un chien à la place d'une vie, à la même période que Independence Day. Enfin, c'est le moment où Stallone régnait en maître sur le box office pour jouer les héros, et donc sauver des gens... Lire la critique de Daylight

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·
Découverte
Piège claustro

Ce film relançait en 1996 le genre du film catastrophe qui occupa dans les années 70 un créneau non négligeable à Hollywood, et grâce à l'efficacité de la réalisation de Rob Cohen, on retrouve un univers qu'on croyait bien enterré ; peu après, est sorti le Pic de Dante, puis ce fut Deep impact et autres films de destruction où l'homme se retrouve confronté... Lire la critique de Daylight

24 15
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Critique de Daylight par Ryve

Daylight est un film catastrophe qui, à mes yeux, n'a pas su être apprécié à sa juste valeur. Sylvester Stallone campe très bien son personnage et il est entouré de bons éléments qui rendent cette histoire prenante. Les effets spéciaux, encore à ce jour, sont bien foutus, mis à part quelques détails. En Blu-Ray ça décoiffe ! Le scénario est pour moi très bon et grâce aux acteurs/actrices, j'ai... Lire l'avis à propos de Daylight

6
Avatar Ryve
8
Ryve ·
Critique de Daylight par abscondita

Ce film catastrophe est mené par un Sylvester Stallone qui crève l’écran comme d’habitude et par de bons seconds rôles dont Amy Brenneman. On peut regretter que cette actrice n’ait pas tourné davantage de films. Il y a bien quelques comportements un peu caricaturaux mais cela reste léger. Daylight regroupe un panel de personnes très différentes les unes des... Lire la critique de Daylight

2 2
Avatar abscondita
8
abscondita ·
Critique de Daylight par gruute

Un excellent film catastrophe (genre un peu tombé en désuétude lors de sa sortie en 1996) avec un Stallone bien convaincant, une brochette de personnages plutôt bien traités (on a quand même un chien :), et une série d'emmerdes / pas de bol qui pètent bien. Probablement mon Cohen préféré. Image bluray qui fait très peur au début, qui s'améliore pas mal par la suite (sans devenir... Lire la critique de Daylight

4
Avatar gruute
8
gruute ·
Toutes les critiques du film Daylight (48)
Bande-annonce
Daylight