Le film de zombies est décidément mort et enterré

Avis sur Dead Rising

Avatar FloBerne
Critique publiée par le

Les films de zombies, c'est vraiment mon kiff; j'en ai vu, dans le genre, des vertes et des pas mûres, en sachant, pertinnement, les mûres manquent depuis l'époque de Mario Bava, et l'avènement des dtv pourraves. "Dead Rising" se trouve, quand à lui, proche de la limite séparant les bons des mauvais films. Seulement, voilà qu'il est du mauvais côté.

Le principal défaut du film est dû, je pense, à sa longueur. L'oeuvre s'étire trop sur le temps, cherche à durer trop longtemps. Dès lors qu'elle tombe dans cette optique, elle perd de sa qualité, de son intensité, trahissant l'esprit même du jeu, entièrement basé sur l'action ( à quelques exceptions prêts ).

Sûrement est-ce dû à son manque de moyen? Peut-être n'est-ce qu'un désir artistique des scénaristes de l'oeuvre, et du réalisateur? Allez savoir. Le tout est que l'on s'ennuie rapidement. Car au final, le manque flagrant d'action handicape le résultat final, l'enfermant dans la catégorie des dtv inintéressants, bien que prometteurs.

Et c'est dommage, parce que ça partait plutôt bien; le film commençant comme je le jeu, je m'attendais à quelque chose de vraiment balaise. Bon, j'ai pas grand chose à dire au niveau de la fidélité des personnages et de l'histoire; n'étant pas à un fan de la trilogie, je ne suis pas assez pointilleux sur les détails pour en parler plus amplement. Néanmoins, j'en connais l'esprit, pour y avoir moi même joué.

Etrangement, même si le film semble être handicapé par son manque de moyens, les maquillages se révèlent convaincants : détaillés, originaux et crédibles, ils surprennent de par leur réalisme et leur cohérence par rapport à l'univers développé. Seulement, le budget rattrapera forcément l'oeuvre; les cig gâcheront notamment l'expérience globale.

Autre gros problème? La mise en scène de Zach Lipovsky ( j'espère que ça s'écrit comme ça ). Là, autant vous avouer que ça oscille entre le pire et le meilleur. C'est assez déroutant, quand on y réfléchit plus en avant; non parce qu'en fait, quand tu vois certains plans d'une véritable beauté ( surtout celui qui conclut le métrage), et que la seconde d'après, tu te retrouves avec une caméra qui a la tremblote, t'es pas trop satisfait du résultat final.

Le soucis avec ce mec, c'est qu'il ne sait pas tenir son outil cinématographique. Le résultat? Ca tremble, l'image part n'importe comment, c'est vraiment horrible. Ajoutez y une écriture bourrée de coups de mou, de longueurs, de passages inutiles ( principale manière de gagner ce temps dont on a précédemment parlé ), ainsi que des dialogues diablement cons, et vous aurez une image ( certes minime, mais une image quand même ) de ce que le film donne.

De plus, les acteurs ne font clairement pas le taf; certains sont sympathiques ( notamment le héros, étrangement similaire à celui du jeu, et Meghan Ohry, troublante de part son charme ), tandis que d'autres s'enfoncent dans un ridicule qui tâche ( Rob Riggle est un maître dans ce registre ), et n'arrange clairement pas le cours de leur carrière.

Autre problème? Allez, un dernier avant de terminer l'article. Le film repose, de part sa lenteur, sur ses dialogues. Le soucis? Ils sont mauvais, banals, clichés, et foutrement stéréotypés. Dommage quand on fait durer un film deux heures ... Outre le fait que je me suis ennuyé, j'ai bien aimé certains passages, notamment l'aspect très "ammoral" de l'oeuvre. A voir pour les fans du jeu, les autres s'en passeront sans peine réelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
1 apprécie

FloBerne a ajouté ce film à 5 listes Dead Rising

Autres actions de FloBerne Dead Rising