Les yeux de la mooooort !

Avis sur Death Note

Avatar forzapedro
Critique publiée par le

Ah Death Note... ceux qui me connaissent sont au courant de l'amour que je porte pour les mangas ( Evidemment c'est du sarcasme ). Mais celui-ci m'avait beaucoup plu, un bon scénario plein de rebondissements, un dessin correct...

Malgré quelques mauvais tics que les japonais ont tendance à caser dans leurs oeuvres ( petites culottes, plans de vue érotiques, personnages féminins complètement cruches à la limite de l'insultant, scènes à l'eau de rose à vomir et j'en passe ) on se rend vite compte du potentiel scénaristique de la série et on s'y plonge très facilement sans pouvoir réellement détourner les yeux.

Attention, je précise que je n'ai pas une grande culture du manga en général, je ne me suis pas renseigné sur le/les auteurs de la BD et sincèrement je m'en contrefous, l'expérience est là et je m'en souviens toujours ( j'ai lu les bouquins il y a plusieurs années, un proche me les avait gentillement prêtés ).

Mais je ne vais pas vous parler du manga, oh non. Mais d'un des films ( parce qu'apparemment, il y en a eu deux ).

Death Note, The last name. Woa, rien que ça. A ma grande surprise en cherchant un film à mater le soir, je suis tombé dessus ( car oui je l'ai téléchargé ). Et puis je me suis dit que la BD était de si bonne qualité, que le film ne pouvait qu'être au minimum pas mal, je connais les japonais pour leurs respects des oeuvres d'origine donc je lance le film sans trop de crainte.

Si comme moi vous aimez les films de merde, du genre tellement à chier que vous en êtes mort de rire : préparez les bières et les clopes, parce que là c'est du très lourd.

Death Note, The last name envoie du pâté, c'est dit. Il est à présent je pense, dans mon top 5 des films les plus pourris qu'il m'a été donné de voir, l'Oscar de la Loose la plus totale dans le panthéon des navets, il vit sans conteste aux cotés des Donjons et Dragons ou Dragon Ball Evolution.

Je m'explique :

Pour commencer, le fameux héros " Light " joué par le même acteur qui interprétait la grosse tarlouze qui a servi de personnage principal dans Battle Royale ( Film que j'aime beaucoup ) annonce la couleur dès le début du film : tout le budget du film est passé dans son cachet. En effet, je ne suis pas un "spécialiste" des acteurs japonais, mais je sais reconnaître quand ils jouent mal, très mal. Mis à part certains personnages comme L ou le père de Light. Car oui, malgré les manières du personnage le plus populaire de la serie ( je parle de L les filles, vous pouvez crier ) de la BD, l'acteur joue le rôle à fond en interprétant à merveille les petites mimiques de ce tocard diabétique. Bon, par contre on s'approche plus du "cosplay" surjoué que d'un personnage crédible malheureusement mais c'est tout l'univers de Death Note qui veut ça.

Et c'est bien là le problème, cette série qui en dessin animé/BD suintait le génie, embrasse le ridicule en "film avec des vrais humains dedans".

En ajoutant en plus de ça tout ce qu'un film japonais a d'insupportable pour les occidentaux de plus de 15 ans : Gonzesses complètement connes qui passent leur temps à couiner comme dans un film de cul, héros pseudo " mystérieux " style émos, personnages en images de synthèse ( les dieux de la mort ) du niveau du bonhomme tout bleu dans le Bigdil... Bref et j'en passe, il y a tant de choses qui font rire ( pleurer ? ) dans cette adaptation que la liste n'en serait que trop longue. Death Note est fait de plein de les bonnes choses que nous, occidentaux, ne pouvons pas comprendre, ce film s'adresse clairement aux Japonais ou aux ados de chez nous ( vous savez, ceux qui se déguisent en Naruto et qui défilent à la Japan Expo ).

Sans vouloir cracher sur ce film, je suis vraiment, mais vraiment bon public. En regardant un film je ne demande qu'uniquement l'essentiel : être diverti. Sur ce point nous pouvons dire que j'ai passé un super moment, mais si j'avais du payer une place de cinéma je pense que je serais encore, au moment où j'écris ces lignes, en train de
pleurer du sang et de noyer des petits chats.

Mais ce n'est pas fini, je n'ai pas encore évoqué le meilleur, le best of, la cerise sur le gateau, le pompon du pompon : Le doublage Français. Je n'ai pas eu l'occaz de voir le film en VO, et je m'en fous ( ça ne changera pas les tronches des acteurs qui n'y croient pas une seconde ), mais là pareil : 20 sur 20. Elle est belle la France, je pense que c'est le pire doublage que j'ai pu voir, ( pire que le dessin animé Final fantasy pour les plus vieux d'entre vous, info ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Final_Fantasy:_Legend_of_the_Crystals ).
C'est à en pisser de rire, et je n'exagère pas du tout, je vous ai préparé quelques petits passages en lien à la fin de cet article que j'ai découpé avec mes p'tites mimines.

Pour moi, c'est encore pire que Ken le survivant. Pourquoi ? Parce que dans Death Note, les doubleurs sont sérieux, ils ne plaisantent pas ! Ils y vont à fond mais le résultat est incroyablement mauvais ce qui attise encore plus son statut de film culte. La palme d'or est attribuée à tout les persos secondaires ( passants, manifestants pro Kira... Je vous laisse le plaisir de découvrir ) au point ou j'ai l'impression que certains persos féminins sont doublés par des mecs. J'ai même eu un doute au bout d'une demi-heure, en me demandant si je n'étais pas tombé sur une parodie faites par de mecs sur le net.

Scène drôle :
http://youtu.be/Xd-_iRQcXRM

Enfin bref, je ne vais plus m'attarder, pour un article Facebook c'est déjà très long et je ne suis pas journaliste ni critique de cinéma, juste un consommateur qui devait partager cette expérience. Si vous aimez les films de merde je vous le conseille, crise de rire assuré.

Bon film.

Une dernière pour la route :
http://youtu.be/JGN6xExpvrg

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1432 fois
15 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de forzapedro Death Note